La France est-elle une démocratie ?

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article est un débat en construction
Les débats en construction sont les débats qui contiennent au moins :
  • un plan cohérent ;
  • les arguments « pour » et « contre » les plus connus ;
  • un début de rédaction.
À la différence des débats construits, il peut manquer : certains arguments, une partie non négligeable des objections, une introduction aboutie, une bibliographie, une sitographie ou une vidéographie adéquate.
. Des arguments et des objections manquent ou ne sont pas rédigés. L’introduction et la bibliographie demandent à être améliorées.
N'hésitez pas à les compléter.
Mots-clés : Démocratie [ modifier ]

Pour comprendre le débatPour comprendre le débat [ modifier ]

Aucune introduction n'a été entrée pour le moment.

Pour comprendre le débatCarte des arguments

POUR

Argument POURLes élections sont libres et transparentes
Argument POURLes libertés fondamentales sont respectées
Argument POURIl y a séparation des pouvoirs
Argument POURIl existe un pluralisme politique, syndical et médiatique
Argument POURIl existe des contre-pouvoirs
Argument POURNous ne sommes pas en dictature

CONTRE

Argument CONTRELes citoyens ne sont pas assez consultés
Argument CONTRELe pouvoir politique manque de contrôle
Argument CONTRELe pouvoir politique manque de représentativité
Argument CONTRELe pouvoir politique manque de participation
Argument CONTRELe pouvoir politique est entre les mains d'une minorité
Argument CONTRELa démocratie véritable est la démocratie directe
Argument CONTRELe débat médiatique est biaisé
Argument CONTRELes droits humains sont bafoués

Arguments POURArguments POUR [ modifier ]

Argument POURLes élections sont libres et transparentes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentNous avons le suffrage universel

Hommes et femmes peuvent voter et chaque citoyen détient un vote.

Le fait que les individus n'ayant pas la nationalité française n'aient pas le droit de vote ne met pas en cause le fait que nous ayons le suffrage universel étant donné qu'ils ne sont pas citoyens français.

Le fait que les mineurs, même étant déjà travailleur, se justifie aussi. En effet, un individu mineur est considéré comme n'étant pas civilement capable et responsable. Voter demande une certaine expérience et éducation citoyenne.

Certes il est tout a fait possible de penser qu'il serait bien que certains mineurs aient le droit de voter, de même pour les étrangers. Cependant, ces deux objections cela ne remettent pas en cause le fait que nous avons le suffrage universel.

Sous-argumentLe scrutin est libre, secret et contrôlé

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentN'importe qui peut intégrer un parti politique et candidater à une élection

La libre adhésion d'un candidat à un parti de son choix
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionL'élection n'est pas démocratique mais aristocratique

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLe processus électoral est biaisé

« On a réalisé qu’il y avait un problème avec notre mode de scrutin lors du choc du 21 avril 2002. Jean-Marie Le Pen arrive au second tour de l’élection présidentielle, face à Jacques Chirac, alors qu’il est rejeté par une grande majorité des électeurs et des électrices. En face, Lionel Jospin n’a même pas été qualifié au premier tour à cause de la dispersion des voix à gauche. Avec le scrutin uninominal majoritaire, on arrive à des accidents démocratiques : des personnes qui auraient pu être élues sont évincées de la course parce qu’elles ne retiennent pas une majorité de voix. »

ObjectionLes électeurs sont manipulés

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Argument POURLes libertés fondamentales sont respectées

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLiberté individuelle

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLiberté d'opinion

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLiberté d'expression

Sous-argumentLiberté de réunion

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentLiberté de culte

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentLiberté syndicale

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentDroit de grève

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLiberté d'intimité

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentLiberté d'association

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentLiberté de circulation

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLiberté économique

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLa France a été condamné de multiples fois récemment par la Cour Européenne des Droits de l'Homme

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Références
  • France, Cour européenne des droits de l'homme.  

ObjectionL'état d'urgence a donné lieu à de nombreux abus

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

ObjectionLa France a été épinglée par des ONG de lutte pour les droits humains

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Références

ObjectionDes lois liberticides sont régulièrement votées

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Références

Argument POURIl y a séparation des pouvoirs

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLe pouvoir politique est influencé par le pouvoir économique

* hold-up des biens communs au profit des puissances économiques :
    • privatisations diverses (des autoroutes, etc.)
  • Les allers-retours entre cabinets politiques et conseils d'administration économiques (-> conflits d'intérêts et trafic d'influence/lobbying) :
    • la plupart des dirigeants des plus grandes entreprises sont passés par un cabinet ministériel : Jean-Marie Messier, Louis Schweizer, Jacques Calvet, Jean Peyrelevade, Michel Pébereau, etc.
    • Roger Fauroux : PDG de Saint-Gobain puis ministre de l'Industrie de Michel Rocard en 1988, puis directeur de l'ENA, occupant des fauteuils dans divers conseils d'administration (dont Usinor Sacilor)
    • Martine Aubry : directrice générale adjointe du groupe Péchiney, puis ministre du Travail en 1991 avec pour interlocuteur privélégié le président du CNPF Jean Gandois, ancien président de Péchiney
  • liens affinitaires entre monde politique et économique :
    • les « nuits à la Maison Blanche » dans la chambre d'Abraham Lincoln (938 hôtes reçus sous Bill Clinton entre 1992 et 1996)
    • cercles divers
  • milliardaires au pouvoir :
    • Silvio Berlusconi en Italie
    • Sebastián Piñera au Chili
    • 18 millionnaires sur 23 membres du gouvernement de Cameron en 2010
  • prix des campagneste
      • HLM de Paris
      • emplois fictifs du RPR
      • Urba
      • Crédit lyonnais
      • Falcone
      • MNEF électorales
  • pots-de-vins, affaires de corruption :
    • sous la IIIe République :
      • affaire des décorations (1884)
      • scandale de Panama
      • affaire Stavisky
      • scandale du trafic des vins
      • trafic des généraux
      • trafic des piastres
    • sous la IVe République :
      • scandale autour d'André Boutemy, en 1953
    • sous la Ve République :
      • affaire Elf
      • affaire Angolagate
      • HLM de Paris
      • emplois fictifs du RPR
      • Urba
      • Crédit lyonnais
      • Falcone
      • MNEF

ObjectionLa majorité parlementaire est au service des désidératas du président de la république/du chef de l'Etat et la justice est accusée d'être instrumentalisée

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa séparation des pouvoirs n'est pas toujours respectée

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Argument POURIl existe un pluralisme politique, syndical et médiatique

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentUn pluralisme politique

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentUn pluralisme syndical

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes contre-pouvoirs ne sont ni contrôlés par, ni représentatifs du peuple.

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLe pluralisme est très relatif

« 

Presse écrite, radios, chaînes de télévision, maisons d’édition de livres, agences de communication, jeux vidéo, instituts de sondage, salles de spectacle… en quelques années, Vincent Bolloré a constitué un empire médiatique tentaculaire au service de ses ambitions idéologiques réactionnaires.

Rien que dans le monde de l’édition, il possèdera bientôt plus de 70% des livres scolaires, la moitié des livres de poche, une centaine de maisons d’édition, avec un quasi-monopole sur la distribution des livres. Cette concentration de médias est sans précédent dans notre histoire. Elle renverse les principes démocratiques garantis depuis la Seconde Guerre mondiale et tous les progrès de la liberté de la presse, du droit d’informer et des médias. »
Stop Bolloré, « Notre appel ».

Argument POURIl existe des contre-pouvoirs

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes contre-pouvoirs ne sont ni contrôlés par, ni représentatifs du peuple.

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes contre-pouvoirs peuvent abuser de leur position

Par exemple des journalistes qui décident de boycotter des politiciens qui vont à l'encontre de leurs intérêts.
Références

ObjectionLes contre-pouvoirs sont muselés

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Références

Argument POURNous ne sommes pas en dictature

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLa France n'est ni une dictature ni une démocratie

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionNe pas être en dictature n'implique pas forcément d'être en démocratie

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Arguments CONTREArguments CONTRE [ modifier ]

Argument CONTRELes citoyens ne sont pas assez consultés

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLes citoyens ne votent que tous les cinq ans

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentIl n'y a pas assez de consultations citoyennes

Manque de référendums et autres consultations

Sous-argumentLe vote des citoyens n'est pas toujours pris en compte

Cf. le non à la Constitution européenne

Sous-argumentCertaines élections sont indirectes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument CONTRELe pouvoir politique manque de contrôle

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentNous ne pouvons pas révoquer nos élus

Il n'existe aucun moyen légal dans la Constitution de contester l'action des représentants avant la fin de leur mandat.

Sous-argumentLes hommes politiques sont des professionnels à vie

Hommes politiques inamovibles du fait de la professionnalisation de la fonction : "Officiellement précaires et révocables, les fonctions politiques sont ainsi exercées par un nombre restreint de titulaires (tendanciellement) inamovibles. Les élus sont le plus souvent des « sortants » ou des nouveaux venus en voie de professionnalisation." (Universalis)

Sous-argumentLes hauts fonctionnaires sont quasi inamovibles

* inamovibilité des hauts fonctionnaires (de l'appareil d'État) entre deux élections
  • cf. fausse épuration après le gouvernement de Vichy

Sous-argumentNous ne connaissons pas assez les actions menées par nos élus

Leurs actions ne sont pas assez transparentes.

Sous-argumentNous n'élisons pas toutes les personnes qui sont au pouvoir

* Premier ministre, préfets (des juges, des magistrats), certains membres du Conseil de l'Europe et/ou européen
  • idem pour Conseil d'État, Conseil constitutionnel ? du Conseil européen, Conseil de l'Europe et députés européens ?

Sous-argumentLes élus ne sont pas tenus de respecter leurs promesses électorales

Les électeurs n'ont que les promesses affichées sur les prospectus pour guider leur vote, et ces dernières sont très souvent oubliées une fois le candidat élu.

Sous-argumentLes élus bénéficient d'une immunité judiciaire

De nombreux élus se rendent régulièrement et impunément coupables d'actes qui vaudraient à n'importe qui d'autre des problèmes avec la justice.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument CONTRELe pouvoir politique manque de représentativité

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLe personnel politique n'est pas représentatif de la population

Sous-argumentLe personnel politique est déconnecté de la vie réelle de la population

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentLes grands partis dominent sur les petits

* non-proportionnalité ; différence du nombre de voix pour être élu selon les partis
  • découpage des circonscriptions (-> la fabrication de majorités électorales)
  • financement de grandes campagnes
  • inégalité des temps de parole dans les campagnes
  • non-remboursement des campagnes des partis aux scores faibles
  • suffrage majoritaire à deux tours avec moitié de proportionnelle seulement, pour les élections municipales -> sur-représentation de la liste qui arrive en tête
  • suffrage indirect pour le Sénat

Sous-argumentLe vote blanc n'est pas pris en compte

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Sous-argumentLes lois sont votées même quand il y a un fort taux d'absentéisme à l'assemblée

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument CONTRELe pouvoir politique manque de participation

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentL'abstention ne fait que progresser

cf. l'impopularité des élus et du système électoral

Sous-argumentIl est difficile de se présenter à une élection

* l'inégalité entre les candidats
  • du fait de la professionnalisation des hommes politiques -> dépossession
  • car délégation
-> passivité des citoyens entretenue

Sous-argumentLe taux d'appartenance à un parti politique ou à un syndicat est de plus en plus bas

"8 p. 100 des salariés sont adhérents d'un syndicat" (Universalis), "2 % à un parti"

Sous-argumentLa participation à des actions collectives recule

Faible implication/participation à des actions collectives : "35 p. 100 seulement des Français déclarent avoir participé au moins une fois à une manifestation" (Universalis)

Sous-argumentLes citoyens se désintéressent de la politique

Référence incomplète
Certains champs importants n'ont pas été remplis. Et si vous les complétiez ?
« Il est notable que ce sentiment d'incompétence est éprouvé à l'égard de la politique et qu'il l'est beaucoup moins quand les citoyens envisagent les affaires, à leurs yeux plus concrètes, de leur commune. En moyenne, seule une minorité (autour de 15 p. 100 des citoyens) se déclare « beaucoup » intéressée par la politique (centrale), en discute régulièrement, participe à des actions collectives, lit les rubriques ou écoute les émissions spécialisées des médias. La moitié environ de la population manifeste une grande indifférence et les autres (autour de 35 p. 100) se situent à des niveaux intermédiaires d'implication. »
Auteur anonyme, « Démocratie », Universalis.

Sous-argumentCertaines couches de la population votent moins que d'autres

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

Objection90 % des citoyens sont inscrits sur les listes électorales en France

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa participation aux scrutins reste importante

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes pétitions en ligne connaissent un succès

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes citoyens ne souhaitent pas plus participer

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTRELe pouvoir politique est entre les mains d'une minorité

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLe pouvoir est entre les mains d'un président monarque

* Parlement comme « chambre d'enregistrement » des décisions gouvernementales
    • procédure du vote bloqué : le gouvernement peut empêcher le vote d'une mesure qui lui déplaît
    • procédure de la seconde délibération : le gouvernement peut supprimer après coup une mesure qui lui déplaît
    • 49.3
  • Ve République monarchique : pleins pouvoirs au Président

Sous-argumentLe pouvoir est entre les mains des hauts fonctionnaires

à la « technocratie » Cf. témoignage d'anciens ministres (Jean Arthuis) ou conseillers de cabinets (Thierry Pfister)

Sous-argumentLe pouvoir est entre les mains des partis politiques

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLe pouvoir est entre les mains des grandes entreprises

En France, 98 personnes détiennent 43 % des droits de vote dans les 40 premières entreprises du pays .

Sous-argumentLa démocratie représentative est aristocratique

Le pouvoir de la démocratie représentative n'a jamais été conçu pour être donné au peuple. Gouvernement représentatif = aristocratique.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument CONTRELa démocratie véritable est la démocratie directe

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentL'élection est aristocratique

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentConfondre la démocratie et le gouvernement représentatif est une imposture historique

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLa démocratie repose sur le tirage au sort

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes citoyens ne sont pas assez éduqués pour la démocratie directe

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa démocratie directe n'est pas applicable à l'échelle d'un pays

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa démocratie directe n'est pas applicable dans une société reposant sur la spécialisation des tâches

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa démocratie directe athénienne reposait sur le travail des femmes et des esclaves

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa démocratie directe athénienne a été un échec

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTRELe débat médiatique est biaisé

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLes médias tendent à s'aligner sur une seule et même idéologie

« Presse écrite, radios, chaînes de télévision, maisons d’édition de livres, agences de communication, jeux vidéo, instituts de sondage, salles de spectacle… en quelques années, Vincent Bolloré a constitué un empire médiatique tentaculaire au service de ses ambitions idéologiques réactionnaires. »
Collectif, « Notre appel », Stop Bolloré.

Sous-argumentTrop peu de médias indépendants

La plupart des médias appartiennent à des politiciens et au haut-patronat.

Sous-argumentLes sujets politiques sont rarement traités de manière pertinente

Ils sont traités de façon démagogique pour flatter les bas instincts de l'audimat.

Sous-argumentLes GAFAM ont un monopole quasi-absolu sur les flux d'informations

La visibilité d'une information dépend presque totalement du bon vouloir d'un tout petit nombre de multinationales, qui ont toute la liberté de mettre en avant ou de censurer l'une ou l'autre information selon ce qui sert leurs intérêt.
« Déjà croqués par une poignée de milliardaires, les principaux journaux nationaux et régionaux, et même l’AFP, ont passé des accords secrets avec Google et Facebook, faisant des deux plateformes des acteurs majeurs de la presse, ce qui est lourd de dangers pour la qualité de l’information. »
Laurent Mauduit, « Les médias sous la domination de Google et Facebook », Mediapart, 5 janvier 2022.

Sous-argumentIl n'existe pas de débats méthodiques et ouverts à tous les points de vue dans l'espace public

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLes médias de service public ne reflètent pas de façon fiable les différentes opinions

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLa manière dont les politiciens sont médiatisés influence beaucoup les résultats électoraux

Un politicien présenté sous un jour favorable aura plus de chances de gagner les élections indépendamment de son programme.

Sous-argumentCertains candidats sont injustement invisibilisés

« L'ancien des "Grandes Gueules" et cheminot Anasse Kazib, 122 parrainages de maires au compteur pour l'élection présidentielle, est absent des télés et radios, et même éliminé des décomptes de candidats par nombre de parrainages. Il nous raconte son invisibilisation médiatique. »
Loris Guémart, « Anasse Kazib, 122 parrainages, candidat-fantôme à la télé », Arrêt sur images, 21 février 2022.

Sous-argumentLes sondages sur les intentions de vote et pronostics agissent comme des prophéties auto-réalisatrices

Si la presse dit que tel candidat n'a aucune chance de gagner, ça incite forcément les gens à ne pas voter pour lui, même si ça se base sur des données largement biaisées.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument CONTRELes droits humains sont bafoués

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Références
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentDes lois liberticides sont régulièrement votées

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Références
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Pour aller plus loinPour aller plus loin

BibliographieBibliographie

Plutôt POURPlutôt POUR [ modifier ]
Aucune référence bibliographique POUR n'a été entrée pour le moment.
Plutôt CONTREPlutôt CONTRE [ modifier ]
Aucune référence bibliographique CONTRE n'a été entrée pour le moment.
Ni POUR ni CONTRENi POUR ni CONTRE [ modifier ]
Aucune référence bibliographique ni POUR ni CONTRE n'a été entrée pour le moment.

SitographieSitographie

Plutôt POURPlutôt POUR [ modifier ]
Aucune référence sitographique POUR n'a été entrée pour le moment.
Plutôt CONTREPlutôt CONTRE [ modifier ]
Aucune référence sitographique CONTRE n'a été entrée pour le moment.
Ni POUR ni CONTRENi POUR ni CONTRE [ modifier ]
Aucune référence sitographique ni POUR ni CONTRE n'a été entrée pour le moment.

VidégraphieVidéographie

Plutôt POURPlutôt POUR [ modifier ]
Aucune référence vidéographique POUR n'a été entrée pour le moment.
Plutôt CONTREPlutôt CONTRE [ modifier ]
Ni POUR ni CONTRENi POUR ni CONTRE [ modifier ]
Aucune référence vidéographique ni POUR ni CONTRE n'a été entrée pour le moment.

Débats connexesDébats connexes [ modifier ]