La France est-elle un pays raciste ?

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[ renommer ][ Modifier les bandeaux d'avertissement du débat ]
Cette page est une ébauche de débat. Il s'agit d'une liste d'arguments plus ou moins organisée.
N'hésitez pas à contribuer à l’élaboration de cette ébauche.
Cet article est un débat sensible. Des arguments relayés sur cette page peuvent choquer.
Rappel : ces argument ne sont relayés que dans la mesure où leur présence peut être attestée dans l'espace public. Ils ne sont endossés ni par les contributeurs du site, ni par l'association qui administre Wikidébats.

Pour comprendre le débatPour comprendre le débat [ modifier ]

Aucune introduction n'a été entrée pour le moment.
Wikipedia.svg[ + Ajouter un lien ] vers une page Wikipédia utile pour compléter cette introduction.

Pour comprendre le débatCarte des arguments

POUR

Argument POURDiscriminations au logement
Argument POURDiscriminations au travail
Argument POURViolence policières et contrôles "au faciès"
Argument POURAgressions islamophobes
Argument POURLois anti-voile et anti-burkini
Argument POURFamilles qui refusent les mariages mixtes
Argument POURDscriminations dans les lieux de loisirs (boîtes de nuits, campings, restaurants etc.)
Argument POURVote extrême-droite
Argument POURAgressions anti-noirs, anti-asiatiques et anti-arabes
Argument POURFermeture des frontières et mauvaises conditions d'accueil des migrants
Argument POURPas d'accès des racisés à des postes clés (politique, médias, entreprises, universités)
Argument POURExploitation dans des travaux précaires ou subalternes des migrants et des enfants d'immigrés
Argument POURQuartiers-ghettos réservés aux racisés
Argument POURUne culture dominante qui véhicule encore un racisme inconscient
Argument POURLes agressions racistes sont plus décomplexées que jamais
Argument POURDepuis les années 2000, c'est surtout l'antisémitisme dans les quartiers populaires qui est le racisme le plus grave
Argument POURInterdiction de statistiques ethniques
Argument POURNombreux stéréotypes racistes
Argument POURTout le monde est raciste

CONTRE

Argument CONTREDroits égaux des citoyens sans critère racial
Argument CONTREAccueil de millions d'étrangers
Argument CONTRENombre élevé de couples et mariages mixtes
Argument CONTRECorpus de lois et dispositifs antiracistes
Argument CONTREImportance des associations antiracistes et pro-migrants
Argument CONTREPas de culture ou de discours dominant véhiculant des clichés racistes
Argument CONTREDes institutions comme les administrations, les hôpitaux, la police et l'armée largement métissées
Argument CONTREAprès les attentats islamistes, pas de lynchages ni d'attentats anti-musulmans
Argument CONTREEgal traitement des religions
Argument CONTREAccès aux soins, aux droits sociaux et à l'école pour tous
Argument CONTREPersonnalités préférées des français souvent issues de la diversité ou de la communauté juive
Argument CONTREPas de mouvement de masse ouvertement raciste
Argument CONTRECommémorations de l'esclavage, de la Shoah et condamnation unanime du racisme par l'Etat et les institutions
Argument CONTREComparativement aux autres sociétés (par ex. aux USA ou aux pays arabes), la France est la moins raciste qui soit
Argument CONTRESi la France était vraiment raciste, des millions d'étrangers et de migrants ne voudraient pas y vivre
Argument CONTRECertains étrangers et/ou racisés commettent de graves violences, et les françis ne réagissent pas en général par le racisme et la violence
Argument CONTREAccuser la France de racisme est une position victimaire fausse et en définitive une impasse pour tous, les racisés aussi

Arguments POURArguments POUR [ modifier ]

Argument POURDiscriminations au logement

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLogements refusés pour des raisons discriminatoires

En Île-de-France, un profil asiatique a 15% de chance en moins d'avoir un logement qu'une personne blanche, un profil maghrébin aura 28% de chance en moins et un profilm subsaharien 38% de chances en moins.

Sous-argumentLes personnes racisées sont souvent trop précaires pour accéder à des logements décents

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument POURDiscriminations au travail

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentAgressions systémiques sur le lieu du travail

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentPersonnes racisées globalement moins bien payées que leurs collègues

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentPersonnes racisées surrreprésentées dans les métiers précaires et presque absents des postes élevés

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentDiscriminations racistes à l'embauche

« Près de la moitié des agences d'interim ciblées par le dernier testing de SOS Racisme ont accepté de discriminer à la demande de clients du BTP. Elles ont répondu favorablement à une requête illégale : écarter des candidats de type non européen. »
Claire Chaudière, Julien Baldacchino, Olivier Bénis, « "C'est de la discrimination mais on peut le faire" : SOS Racisme épingle près d'une agence d'interim sur deux », France Inter, 8 octobre 2021.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument POURViolence policières et contrôles "au faciès"

« Depuis des années, nous alertons sur les cas d’usage illégal de la force par les forces de l’ordre en France et les difficultés pour les victimes d’accéder à la justice. Aujourd’hui, il est urgent que les autorités françaises réagissent.

Mauvais traitements et torture, décès pendant des interpellations, répression violente pendant des manifestations, contrôles à caractère discriminatoire et propos racistes, les dérives des forces de l’ordre en France sont nombreuses. Que ce soit dans le cadre de contrôles, d’interpellations ou de manifestations, nous dénonçons l’usage non nécessaire ou excessif de la force contre la population, notamment contre les minorités.

Depuis plus de 15 ans, nous enquêtons sur ces pratiques policières abusives ou illégales. La plupart de nos recommandations n’ont pas été écoutées. La France doit respecter ses engagements internationaux en prenant des mesures pour empêcher que des actes de torture et des traitements cruels, inhumains ou dégradants soient commis par sa police.

Nous appelons à des réformes transparentes et systémiques des pratiques policières, et à la mise en place d’un organe d’enquête indépendant et impartial sur les allégations de violences policières et de discriminations. »
Auteur anonyme, « Violences policières en France », Amnesty.fr.
Voir plus...
Voir les citations restantes dans la page détaillée de l'argument.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentUsage disproportionné de la force

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentAgressions racistes gratuites

« Il a fallu attendre un an et demi. Plus de 500 longues journées à frapper à toutes les portes pour se faire entendre avant que Marie-Reine puisse raconter publiquement les violences policières qu’elle a subies cette nuit entre avril et mai 2016.

Les deux agresseurs prennent peur : une femme noire a forcément le sida. Il faut vérifier. On lui pose la question, atteste, sans présumer, sa séropositivité.

Face contre terre, Marie-Reine entend une autre voiture se garer. « Je vois deux policiers en tenue ». Elle comprend alors que ses agresseurs sont en fait des policiers de la Brigade Anti Criminalité. On lui passe les menottes et on l’embarque. À l’arrière, la policière de la BAC se place à ses côtés pour poursuivre son flot d’injures pendant tout le trajet jusqu’au commissariat. « En arrivant, j’avais ma robe remontée. Je dis ‘Madame, vous êtes une femme, vous n’allez pas me laisser sortir les fesses à l’air’. Elle m’a répondu ‘C’est bien fait pour ta gueule, t’avais qu’à pas t’habiller comme une pute’. » »

Sous-argumentComplicité active de l'IGPN

« Pendant six mois, nous avons épluché des milliers de pages et analysé un par un 65 dossiers de l’IGPN. L’analyse met au jour des techniques récurrentes permettant à la police des polices de blanchir les forces de l’ordre. »
David Dufresne, Pascale Pascariello, « IGPN: plongée dans la fabrique de l’impunité », Mediapart.

Sous-argumentPersonnes condamnées sur base de déclarations mensongères de la police

« La CSI 93, ou l’unité qui représente à elle seule les dérives de la police française. A travers des retranscriptions de sonorisations, des échanges de messages sur différentes applications mobile, une dizaine de rapports de synthèse de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) écrits dans le cadre d’enquêtes ouvertes après des plaintes, ou encore des auditions de personnes interpellées par ces policiers, Libération a pu retracer une liste vertigineuse de brutalités, de propos racistes, d’accusations de vol et de procès-verbaux inexacts, reprochée à la compagnie de sécurisation et d’intervention de Seine-Saint-Denis. Ces faits et ces suspicions d’actes délictueux, voire criminels, courent de juin 2017 à mai 2020. Soit quelques semaines avant que la préfecture de police de Paris et son patron, Didier Lallement, dont la CSI 93 dépend, n’annonce à l’été 2020, par voie de presse, la dissolution de l’unité, pour mieux y renoncer discrètement ensuite. Aujourd’hui, la CSI 93 existe toujours : son organisation et ses missions n’ont pas changé. La plupart des agents sont toujours en poste, et une dizaine d’enquêtes menées sur eux ont été classées sans suite par le parquet de Bobigny en dépit d’éléments accablants. D’autres sont toujours ouvertes. »
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLa police est elle-même métissée, elle ne peut pas être structurellement raciste

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
La police est elle-même métissée, elle ne peut pas être structurellement raciste
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les personnes racisées au sein de la police son victimes de brimades
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionIl existe des faits racistes commis par des policiers, mais on ne peut pas incriminer la police en général pour ces dérives ultra-minoritaires

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Il existe des faits racistes commis par des policiers, mais on ne peut pas incriminer la police en général pour ces dérives ultra-minoritaires
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les dérives au sein de la police sont systémiques et loin d'être des cas isolés
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionBeaucoup de délinquants sont des hommes jeunes des quartiers populaires, c'est un effet de la composition de ces quartiers que la police contrôle des racisés

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Beaucoup de délinquants sont des hommes jeunes des quartiers populaires, c'est un effet de la composition de ces quartiers que la police contrôle des racisés
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Cet argument est en soi un préjugé raciste
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes affaires de violences policières sont controversées, le public y voit du "racisme" et souvent à la fin la Justice exonère les policiers

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les affaires de violences policières sont controversées, le public y voit du "racisme" et souvent à la fin la Justice exonère les policiers
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection L'état français a été condamné à de multiples reprises pour des cas de violences policières
Objection Des ONG internationales telles que Amnesty dénoncent l'existence de ces violences
Objection Les affaires sont systématiquement étouffées par l'IGPN
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionL'extrême gauche lance des "fake news" sur le nombre des victimes de violences policières pour attiser la haine

« "Il faudrait voir les chiffres précisément mais dans les quartiers populaires c’est une quinzaine de jeunes qui sont tués par la police annuellement." (Philippe Poutou du NPA).

(...) Ainsi celui de l’an passé recense 32 personnes décédées, mais parmi elles, 9 seulement ont été tuées suite à l’usage d’une arme, et 2 suite à l’usage de la force physique. Les 21 autres sont décédées du fait de leur état de santé dégradé (alcool, stupéfiants, etc.) pour 9 d’entre elles, et on recense également 5 morts dans des accidents de circulation (les personnes étant poursuivies par la police), et 7 personnes décédées «suite à leur comportement» (suicide, noyade). (...) Si l’on se penche sur les 11 cas de personnes tuées par l’usage d’une arme ou de la force, s’agit-il de «jeunes des quartiers populaires» pour reprendre l’expression de Philippe Poutou ? 6 d’entre eux avaient moins de trente ans. Chacun d’entre eux menaçait soit un policier soit une tierce personne avec une arme. Sur les 6, 4 ont été tués dans une ville de banlieue populaire. Et parmi ces 4, 2 d’entre eux étaient des terroristes islamistes: il s’agit de l’assaillant qui a tué une personne et en a blessé deux autres à l’arme blanche à Villejuif le 3 janvier 2020, ainsi que du jeune Tchétchène qui a décapité Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre 2020.

Bilan du décompte: si l’on exclut les deux terroristes, la police a donc tué en 2020 deux personnes que l’on peut qualifier de «jeunes de quartiers populaires»: un Afghan de 25 ans qui menaçait des enfants avec un couteau à La Courneuve, et un conducteur de 28 ans qui fonçait en direction des policiers à Poissy après un refus d’obtempérer. On est loin, donc, de la moyenne hasardée par Philippe Poutou d’une «quinzaine de jeunes» tués «annuellement» par la police dans «les quartiers populaires». »
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
L'extrême gauche lance des "fake news" sur le nombre des victimes de violences policières pour attiser la haine
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection L'extrême-droite lance des fake news sur la police car elle tire un intérêt idéologique à son impunité
Objection Les personnes dénonçant les violences policières veulent juste que les forces de l'ordres soient assainies
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURAgressions islamophobes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentAgressions physiques de personnes perçues comme musulmanes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentAmalgames systémiques entre islam et terrorisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentFake news encourageant l'hostilité envers les personnes musulmanes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentIslamophobie institutionnelle

« À l’approche du premier tour de l’élection présidentielle de 2022, nous avons décidé d’interroger des associations et des militantes féministes peu entendues dans le cadre de la campagne.

Elles ont pourtant des critiques à émettre sur les cinq ans de mandature d’Emmanuel Macron, mais aussi plus globalement une analyse sur la façon dont les candidats et candidates décident ou non de s’emparer de certains sujets.

C’est d’ailleurs le visage d’Emmanuel Macron qui figure en couverture du rapport européen sur l’islamophobie en 2020 rendu public fin décembre 2021.

Un choix pour représenter la façon dont le président et son gouvernement seraient les artisans d’une « institutionnalisation » de l’islamophobie en France à travers une succession de mesures. »
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionIl y a proportionnellement beaucoup moins d'agressions islamophobes que judéophobes ou anti-catholiques

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Il y a proportionnellement beaucoup moins d'agressions islamophobes que judéophobes ou anti-catholiques
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Il y a très peu d'agressions anti-catholiques
Objection ça ne les rend pas moins excusables
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionCertaines associations comptabilisent comme des agressions islamophobes le respect de la laïcité

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionIl y a très peu de faits islamophobes même après les attentats islamistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Il y a très peu de faits islamophobes même après les attentats islamistes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les agressions islamophobes ont explosé
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes franças manifestent unité et fraternité avec leurs compatriotes musulmans après de nombreux attentats islamistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les franças manifestent unité et fraternité avec leurs compatriotes musulmans après de nombreux attentats islamistes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Le score électoal du RN a explosé après les attentats
Objection Les attentats ont contribué à la montée de l'islamophobie
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionL'islamophobie est une notion controversée et n'est pas un racisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
L'islamophobie est une notion controversée et n'est pas un racisme
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection L'islamophobie a une définition claire et précise
Objection L'islamophobie est très souvent croisée avec du racisme anti-maghrébin
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURLois anti-voile et anti-burkini

« Le rayonnement de la France à l’international, c’est aussi réussir à faire retirer une campagne européenne qui promouvait la diversité et le droit des femmes à porter le voile. Et il n’y a pas de quoi en être fière.

« La beauté est dans la diversité comme la liberté est dans le hijab »

C’est le slogan de la campagne du Conseil de l’Europe lancée le 28 octobre… et que vous ne verrez pas en France. Il n’aura fallu que quelques jours et surtout une levée de boucliers de quasiment tout l’échiquier politique pour que l’instance européenne fasse machine arrière et retire les vidéos et tweets autour de cette campagne dont « l’objectif était de sensibiliser à la nécessité de respecter la diversité et l’inclusion et de combattre tout type de discours de haine ».

Visiblement dans la France d’aujourd’hui, dire qu’une femme est libre de porter le voile, qu’elle a le choix de le faire, est perçu par de nombreuses personnalités politiques comme un encouragement à le faire, pire, une injonction.

L’idée qu’une femme ne peut porter le voile que parce qu’on l’y force est tellement ancrée dans le discours politique et médiatique, qu’une image positive d’une femme avec un hijab équivaut à en faire la promotion.

En creux, une image apparaît, celle constamment ressassée de l’islam comme un ennemi de l’intérieur, dont les femmes qui portent le voile seraient des agentes. Un discours islamophobe bien visible à travers cette énième polémique, et qui laisse présager que les candidats à l’élection présidentielle ne vont pas ménager leurs efforts pour entretenir le sujet. La campagne du Conseil de l’Europe « Beauty is in diversity as freedom is in hijab » La campagne du Conseil de l’Europe « Beauty is in diversity as freedom is in hijab »

Évidemment, la droite et l’extrême droite n’ont pas manqué de s’engouffrer dans la brèche, mais aussi Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, ou encore l’ancienne ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes sous François Hollande, la sénatrice socialiste Laurence Rossignol.

Finalement, on semble préférer faire des campagnes qui jouent sur les amalgames et les sous-entendus stigmatisants, comme l’inepte « C’est ça la laïcité » qui servait de fil rouge à la dernière campagne de l’Éducation nationale, lors de la rentrée de septembre.

Promouvoir la liberté de choix et diffuser les paroles des premières concernées pour contrer les discours islamophobes ne semble toujours pas être la priorité en France, toutes tendances politiques confondues. »
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLes principales concernées n'ont jamais été consultées à propos de ces lois

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLes débats médiatiques sur la question n'invitent jamais les principales concernées

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionCes lois ont pour but de faire respecter l'égalité hommes/femmes, elles n'ont rien de raciste

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Ces lois ont pour but de faire respecter l'égalité hommes/femmes, elles n'ont rien de raciste
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Cet argument est hypocrite et relève du fémonationalisme
Objection Interdire quelque chose à une personne est incompatible avec la libérer d'une oppression
Objection Les personnes concernées se battent elles-mêmes pour avoir le droit de les porter
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionCes lois visent à faire respecter la laïcité, qui demande la neutralité à toutes les religions sans discrimination

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Ces lois visent à faire respecter la laïcité, qui demande la neutralité à toutes les religions sans discrimination
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection La laïcité n'est qu'un prétexte pour maquiller l'islamophobie
Objection Les autres religions ne font pas l'objet d'interdictions aussi ciblées
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURFamilles qui refusent les mariages mixtes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionCe sont des cas marginaux

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionIl y a de nombreux couples et mariages mixtes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument POURDscriminations dans les lieux de loisirs (boîtes de nuits, campings, restaurants etc.)

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument POURVote extrême-droite

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLa dédiabolisation du RN n'est que de la poudre aux yeux

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentÉric Zemmour est bien placé dans les sondages

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentToute la classe politique s'est droitisée

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLe RN instrumentalise certaines minorités pour maquiller son racisme

« Nous refusons que certains se présentent, ici et ailleurs, comme les défenseurs progressistes et exemplaires de nos droits, tout en détournant nos luttes contre l’homophobie et le sexisme à des fins racistes. Nous nous opposons à tous les discours, de l’extrême droite à une gauche autoproclamée «républicaine», fondés sur un imaginaire colonial selon lequel le sexisme, l’homophobie, la transphobie se manifesteraient spécifiquement, voire exclusivement, dans certaines banlieues et seraient le fait des musulman·e·s (ou supposé·e·s comme tel·le·s) et des classes populaires. Bien au contraire, l’homophobie, la transphobie et le sexisme traversent l’histoire passée et présente de la société française et la structurent : ils sont produits et légitimés en premier lieu par les cercles de pouvoir. Il en est de même avec l’antisémitisme, que nous dénonçons d’où qu’il vienne, tout comme l’instrumentalisation de la lutte contre l’antisémitisme à des fins de stigmatisation des minorités musulmanes et des quartiers populaires. Maintenant que l’homophobie et la transphobie sont en partie reconnues par l’Etat, on voudrait nous faire croire que seules les personnes non blanches seraient homophobes et transphobes, et que les «minorités» raciales et les «minorités» sexuelles seraient vouées à se combattre. Par exemple, l’homophobie d’un chanteur de rap noir ou d’un imam menacerait l’intégrité de la République, mais on traitera avec complaisance celle d’un chanteur de variété blanc, d’un ministre ou d’un cardinal associant droits des homos, perversion et terrorisme dans un hommage officiel à une victime. Un responsable politique d’un pays du continent africain tenant des propos homophobes suscitera l’indignation de la classe politique et médiatique, mais il ne faudrait pas se poser de questions quand bon nombre de personnalités ouvertement lesbiennes ou gays défendent des positions racistes et islamophobes. Nous ne jouerons pas ce jeu-là. Tout d’abord, nous soulignons qu’il y a parmi nous, comme dans l’ensemble de la société, des homos, des trans et des inter qui sont aussi noir·e·s, arabes et musulman·e·s. Par ailleurs, nous affirmons notre solidarité avec les personnes qui subissent l’homophobie, la transphobie et le sexisme partout dans le monde, et parmi elles, celles auxquelles la France refuse l’asile. Nous affirmons également notre solidarité avec les personnes qui subissent le racisme partout dans le monde, et parmi elles, celles qui sont exposées aux politiques racistes de l’Etat français. Contre l’instrumentalisation des luttes à des fins de division et contre les certitudes simplistes des pseudo-universalistes, nous assumons la complexité de notre positionnement et faisons donc le pari politique de l’alliance. »
Le collectif Irrécupérables, « LGBTQI : vous n’aurez pas nos luttes », Libération, 14 juin 2018.

Sous-argumentLes électeurs de ces partis expriment majoritairement une hostilité ouverte envers les personnes racisées

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes partis dits d'extrême droite comptent des racisés parmi leurs membres et leurs électeurs, notamment le RN dans les îles

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les partis dits d'extrême droite comptent des racisés parmi leurs membres et leurs électeurs, notamment le RN dans les îles
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Être racisé n'empêche pas d'être raciste
Objection Ces personnes peuvent être séduites par d'autres aspects du RN au point d'occulter la branche raciste de ce dernier
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionL'étiquette "extrême droite" est largement galvaudée et sert surtout aux puissances de l'argent pour diaboliser les partis qui s'opposent à la mondialisation

L'étiquette "extrême droite" est largement galvaudée et sert surtout aux puissances de l'argent pour diaboliser les partis qui s'opposent à la mondialisation
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
L'étiquette "extrême droite" est largement galvaudée et sert surtout aux puissances de l'argent pour diaboliser les partis qui s'opposent à la mondialisation
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection La lutte contre la mondialisation est le fond de commerce de la gauche
Objection Les antiracistes sont également contre la mondialisation
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes partis dits d'extrême droite veulent surtout préserver l'art de vivre à la française et ne prônent pas de théories ou de mesures racistes

Les partis dits d'extrême droite veulent surtout préserver l'art de vivre à la française et ne prônent pas de théories ou de mesures racistes
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLe terme "extrême droite" pour qualifier Zemmour ou Marine le Pen est ridicule quand on songe aux véritables extrême-droites (les nazis, les fascistes)

Argument POURAgressions anti-noirs, anti-asiatiques et anti-arabes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLes personnes asiatiques sont désignés comme boucs émissaires pour la crise sanitaire

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLes personnes racisées sont davantage cyberharcelées

« Le cyberharcèlement m’est arrivé si souvent à l’adolescence que j’ai fini par le laisser faire. À l’époque, je n’avais pas conscience de la gravité de la situation. La façon dont le racisme dans les jeux vidéo se manifeste peut commencer simplement avec votre pseudonyme. Pour mon pseudonyme « EbonyCyborgBabe », j’ai été attaquée et traitée de nègre. Aux conventions de jeux, les gens me disaient que c’était bizarre qu’une femme noire y soit même présente. Ces agressions ne sont pas des incidents isolés. Des micro-agressions et des agressions beaucoup plus extrêmes, beaucoup plus violentes, se produisent régulièrement. Et ce, encore plus en ligne. Les streameuses noires sont encore plus visibles et donc des cibles beaucoup plus faciles à atteindre. Quand cela n’arrive pas, c’est parce qu’on a fait quelque chose pour que ça n’arrive pas. C’est-à-dire qu’on a décidé de se protéger d’une manière ou d’une autre. Par exemple, on évite les pseudos qui font référence à notre identité raciale ou de genre, et on évite de jouer avec un personnage noir. »
Sienna Barnes, « Rencontre avec la fondatrice d'Afrogameuses, Jennifer Lufau », byusmedia.fr, 25 mai 2021.

Sous-argumentLes propos hostiles envers les personnes racisées sont largement banalisées

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionUn nombre certain d'agressions racistes sont le fait de jeunes hommes à la dérive eux-mêmes issus de minorités

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Un nombre certain d'agressions racistes sont le fait de jeunes hommes à la dérive eux-mêmes issus de minorités
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Ce sont des cas minoritaires et en réponse au racisme qu'ils subissent eux-mêmes
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLe phénomène des agressions anti-maghrébins des années 1970 a quasiment disparu en France

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Le phénomène des agressions anti-maghrébins des années 1970 a quasiment disparu en France
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection L'islamophobie se porte bien
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionIl y a un certain nombre d'agressions dites "gratuites" qui sont dues à un véritable racisme "antiblanc"

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

ObjectionLes Français et la France sont régulièrement insultés dans des quartiers populaires

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les Français et la France sont régulièrement insultés dans des quartiers populaires
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Ce n'est qu'une réponse à un racisme subi
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURFermeture des frontières et mauvaises conditions d'accueil des migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentDélit de solidarité

« Depuis quelques années, les personnes ou organisations qui défendent les droits des migrants ou réfugiés subissent de plus en plus de pressions. Le phénomène est généralisé au sein de l’Union européenne, mais la France est particulièrement touchée.

Alors que les Etats devraient encourager et soutenir les initiatives de solidarité palliant leurs manquements, celles-ci sont aujourd'hui criminalisées. Les personnes apportant une aide aux migrants et réfugiés cherchent juste à sauver des vies et agissent de manière pacifique et désintéressée. Ce sont donc des défenseurs des droits humains qui ont droit à une protection spécifique et non pas à un harcèlement systématique.

Le droit international est par ailleurs très clair : aider des personnes réfugiées et migrantes n’est pas une infraction et aucune poursuite pénale ne devrait avoir lieu. Mais, depuis quelques années, nous faisons le constat inverse. En France, de Calais à la frontière avec l'Italie, ou encore en mer Méditerranée, les défenseurs des droits des migrants sont de plus en plus stigmatisés, attaqués, entravés dans leur action. »
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionComparée aux pays du Maghreb ou aux pays du Golfe, la France traite bien les étrangers

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes USA ont des lois anti-immigration beaucoup plus dures que la France

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa France accorde des aides minimales et tente de loger les migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
La France accorde des aides minimales et tente de loger les migrants
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les migrants sont accueillis dans des conditions exécrables
Objection De nombreux migrants sont réduits à la mendicité
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLa France laisse manifester les migrants, ce qui ne se voit pas dans beaucoup de pays hors d'Europe

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
La France laisse manifester les migrants, ce qui ne se voit pas dans beaucoup de pays hors d'Europe
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les violences policières sont récurrentes durant ces mêmes manifestations
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes associations pro-migrants reçoivent des subventions nombreuses et ont accès aux médias en France

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les associations pro-migrants reçoivent des subventions nombreuses et ont accès aux médias en France
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les associations d'aide aux migrants sont persécutées par la police
Objection Les associations d'aide aux migrants sont entravées par des lois criminalisant le "délit de solidarité"
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURPas d'accès des racisés à des postes clés (politique, médias, entreprises, universités)

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes postes-clés dépendent des diplômes, et les écoles sont ouvertes à tous sans discrimination ethnique

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les postes-clés dépendent des diplômes, et les écoles sont ouvertes à tous sans discrimination ethnique
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les personnes racisées sont souvent trop précarisées pour se payer de telles écoles
Objection Les personnes racisées subissent de nombreuses vexations et intimidations au sein desdites écoles, les poussant à renoncer
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes postes-clés dépendent des réseaux de pouvoir, il est inévitable que les nouveaux arrivants n'aient pas ce capital relationnel

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les postes-clés dépendent des réseaux de pouvoir, il est inévitable que les nouveaux arrivants n'aient pas ce capital relationnel
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Il est plus difficile pour une personne racisée de se créer de tels réseaux
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes postes-clés dépendent du capital culturel, les nouveaux arrivants mettent parfois quelques générations à l'acquérir, ce n'est pas un plafond de verre raciste

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les postes-clés dépendent du capital culturel, les nouveaux arrivants mettent parfois quelques générations à l'acquérir, ce n'est pas un plafond de verre raciste
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les personnes racisées se voient illégitimement refuser des promotions
Objection On refuse plus souvent les personnes racisées aux postes clés
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionPar une forme de culture des cités, certains enfants de l'immigration s'excluent eux-mêmes de la réussite

« Moi, j’ai mal au cœur quand je vois que l’Ecole Polytechnique compte de nombreux Tunisiens, Marocains et Sénégalais, nés et élevés au sud de la Méditerranée, tandis que les candidats issus de l’immigration se font rares.

Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’un fils de berger berbère de l’Atlas parvient à rentrer à Polytechnique, alors que son « cousin », né et élevé à Aulnay, n’y parvient pas ? L’ADN est « le même », la religion aussi.

La réponse se trouve dans les mentalités toxiques qui contaminent les diasporas maghrébines et africaines. Un fils de berger marocain qui est doué pour les études sera obnubilé par la réussite académique, synonyme de réussite sociale pour lui et pour sa famille. En France, la culture banlieue dissuade « au berceau » le dépassement de soi et la réussite académique, comportements attribués aux Français donc aux « ennemis » et aux « faibles ». Le rap est passé par là et a installé l’idée que la société est raciste et qu’il faut « la violer » pour en obtenir quelque chose. J’ai l’impression aussi que l’Education Nationale a lâché l’affaire et a renoncé à la méritocratie. Résultat : les jeunes sont dissuadés d’entrer dans le champ de bataille et laissent les places aux Français de souche et aux étudiants venus d’ailleurs. »
Driss Ghali, « Driss Ghali : sur le plan des idées, Zemmour a raison sur l’essentiel », Riposte laïque, 26/08/2021.

Argument POURExploitation dans des travaux précaires ou subalternes des migrants et des enfants d'immigrés

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionToute immigration commence par des emplois subalternes, ce n'est pas un problème de racisme spécifique à la France

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Toute immigration commence par des emplois subalternes, ce n'est pas un problème de racisme spécifique à la France
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les personnes racisées mais non migrantes connaissent le même problème
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes Bretons, Auvergnats etc. qui montaient à Paris avaient aussi des emplois subalternes durant une période

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes immigrations européennes sont aussi passées par des emplois difficiles, ce n'est pas dû au racisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionPar une forme de culture des cités, certains enfants de l'immigration s'excluent eux-mêmes de la réussite

« Moi, j’ai mal au cœur quand je vois que l’Ecole Polytechnique compte de nombreux Tunisiens, Marocains et Sénégalais, nés et élevés au sud de la Méditerranée, tandis que les candidats issus de l’immigration se font rares.

Pourquoi ? Pourquoi est-ce qu’un fils de berger berbère de l’Atlas parvient à rentrer à Polytechnique, alors que son « cousin », né et élevé à Aulnay, n’y parvient pas ? L’ADN est « le même », la religion aussi.

La réponse se trouve dans les mentalités toxiques qui contaminent les diasporas maghrébines et africaines. Un fils de berger marocain qui est doué pour les études sera obnubilé par la réussite académique, synonyme de réussite sociale pour lui et pour sa famille. En France, la culture banlieue dissuade « au berceau » le dépassement de soi et la réussite académique, comportements attribués aux Français donc aux « ennemis » et aux « faibles ». Le rap est passé par là et a installé l’idée que la société est raciste et qu’il faut « la violer » pour en obtenir quelque chose. J’ai l’impression aussi que l’Education Nationale a lâché l’affaire et a renoncé à la méritocratie. Résultat : les jeunes sont dissuadés d’entrer dans le champ de bataille et laissent les places aux Français de souche et aux étudiants venus d’ailleurs. »
Driss Ghali, « Driss Ghali : sur le plan des idées, Zemmour a raison sur l’essentiel », Riposte laïque, 26/08/2021.

Argument POURQuartiers-ghettos réservés aux racisés

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes HLM étaient des logements décents et enviés dans les années 70, il n'y avait pas de volonté de relégations à y loger des gens

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Références

Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les HLM étaient des logements décents et enviés dans les années 70, il n'y avait pas de volonté de relégations à y loger des gens
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les HLM ont été rapidement construits à partir des années 50
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes quartiers populaires sont victimes du départ "des Blancs", ils se sont ghettoïsés eux-mêmes par la petite délinquance ou la radicalisation religieuse

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les quartiers populaires sont victimes du départ "des Blancs", ils se sont ghettoïsés eux-mêmes par la petite délinquance ou la radicalisation religieuse
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection La violence des quartiers ghetto est née de leur précarisation due à un délaissement par les pouvoirs publics
Objection Les personnes racisées sont globalement plus pauvres que le reste de la population, et ne peuvent donc se payer que des logements dans des quartiers ghetto
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes quartiers populaires sont victimes des dealers et des différents délinquants, et non d'une volonté raciste de l'Etat ou "des français"

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les quartiers populaires sont victimes des dealers et des différents délinquants, et non d'une volonté raciste de l'Etat ou "des français"
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection La délinquance est une conséquence de la misère et de l'exclusion de la part de la société
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURUne culture dominante qui véhicule encore un racisme inconscient

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLa représentation des personne racisées dans les oeuvres culturelles est presque inexistante et reste très stéréotypée

« D’après l’étude Cinégalités révélée lundi 6 décembre, le cinéma français souffre d’un manque de diversité navrant.

Menée par des universitaires sur un corpus de 115 films (sélectionnés sur la base de leur succès en salle et des plus gros budgets alloués), l’étude analyse l’origine, la catégorie socio-professionnelle et le genre des personnages. Elle révèle ainsi que 81% d’entre eux sont « perçus comme blancs », 7,5% « perçus comme arabes », 7,2% « perçus comme noirs » et 1,5% « perçu comme asiatiques ».

L’étude ne s’arrête pas à ce simple constat et analyse également quels rôles incarnent les personnes racisées. Les personnages non-blancs ont par exemple trois fois plus de chance d’interpréter un criminel ou un délinquant.

Les personnages perçus comme arabes, de leur côté, ont deux fois plus de chance de mourir à l’écran.

Maxime Cervulle, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’Université de ParisVIII Vincennes – Saint-Denis, qui a co-dirigé l’enquête, précise : « Les figures de la marginalité sont d’abord des étrangers. »

Comme quoi, on a beau nous seriner que la société a changé, elle porte inexorablement les marques d’un monde « d’avant » (vraiment ?), profondément raciste [...]. »
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionIl est normal que la culture française soit dominante en France, ce n'est pas du racisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Il est normal que la culture française soit dominante en France, ce n'est pas du racisme
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Le problème n'est pas tant qu'elle soit dominante mais qu'elle soit raciste
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLa culture occidentale a véhiculé différents clichés que nous récusons aujourd'hui, ce qui n'enlève pas sa valeur par ailleurs

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
La culture occidentale a véhiculé différents clichés que nous récusons aujourd'hui, ce qui n'enlève pas sa valeur par ailleurs
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection La récusation de ces clichés est loin d'être unanime
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionLes clichés que l'on trouve dans la culture occidentale sont sans cesse combattus et replacés dans leur contexte historique

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les clichés que l'on trouve dans la culture occidentale sont sans cesse combattus et replacés dans leur contexte historique
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Au contraires, bon nombre d'entre-eux sont toujours normalisés à l'heure actuelle
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURLes agressions racistes sont plus décomplexées que jamais

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLes agressions verbales racistes se multiplient sur les réseaux sociaux

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLes personnes hostiles envers les personnes racisées ne se chachent même plus

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes agressions antijuives ont lieu dans des quartiers populaires et sont commises par des jeunes hommes à la dérive de toutes origines

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les agressions antijuives ont lieu dans des quartiers populaires et sont commises par des jeunes hommes à la dérive de toutes origines
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Juif n'est pas un ethnie, l'antisémitisme n'est donc pas du racisme
de l'argument pour aller plus loin.

Argument POURDepuis les années 2000, c'est surtout l'antisémitisme dans les quartiers populaires qui est le racisme le plus grave

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentMeurtres de juifs à caractère raciste

Le racisme qui tue en France est l'antisémitisme, comme on l'a vu tant dans les attentats contre l'Hypercasher que lors des assassinats perpétrés par Mohamed Merah ou les meurtres de Sarah Halimi et de Mireille Knoll, sans parler de l'affaire de tortures et d'assassinat d'Ilan Halimi par le "gang des barbares".

Sous-argumentCris de "Morts aux Juifs !" entendus dans des manifestations notamment pro-palestiniennes

« La manifestation pro-palestinienne de samedi a été interdite par Darmanin. Pour justifier sa mesure, il a évoqué le précédent d’une manifestation semblable en 2014 qui avait été suivie, selon ses propos, de « graves atteintes à l’ordre public ». Il aurait mieux fait de l’autoriser : il est bon que la haine puisse se montrer aux yeux de tous pour qu’on sache qui sont ces doux pacifistes.

On va vous dire maintenant ce qu’étaient ces « graves atteintes à l’ordre public ». Ce jour-là, la banlieue avait pris le RER pour venir dans la capitale. Des manifestants se sont rués vers la synagogue de la rue de la Roquette. Elle a dû à la présence de policiers et de jeunes Juifs de ne pas être saccagée.

Les manifestants criaient « mort aux sionistes » en français et « mort aux juifs ! » en arabe. Un peu partout dans Paris et en banlieues, des restaurants cacher ont été dévastés et des magasins juifs pillés. Ici et là, des Juifs ont été frappés. »

Sous-argumentFuite des juifs de banlieues populaires à cause du climat antisémite

« Ce n’est pas un retour aux années 1930, mais le phénomène est inquiétant : le « nouvel antisémitisme » qui sévit dans la banlieue de l’Est parisien oblige, chaque année, des familles juives à fuir leurs quartiers pour trouver refuge ailleurs, plus à l’ouest, parfois à quelques kilomètres de « chez eux », parfois en Israël, parce que leur quotidien est devenu invivable. Insultes, intimidations, vandalisme, graffitis, quelquefois agressions physiques… Voici ce à quoi sont confrontés les juifs de plusieurs villes de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et du Val-d’Oise, puisque même à Sarcelles, les relations entre juifs et musulmans, réputées jusqu’ici pour leur cordialité, commencent à se fissurer. »
Sacha Franck, « Juifs de banlieue: la fuite vers l’ouest », Causeur, 24/09/2018.

Sous-argumentPrêches qui peuvent parfois véhiculer des propos antijuifs

« En juin dernier, le parquet avait pourtant requis six mois de prison avec sursis contre Mohamed Tataï, imam de la Grande Mosquée de Toulouse à Empalot. La décision du tribunal correctionnel est tombée ce mardi 14 septembre : l'homme de 58 ans est relaxé.

Il était accusé d'avoir tenu des propos antisémites lors d'un prêche en décembre 2017. Dans une vidéo largement relayée et controversée, Mohamed Tataï citait un hadith dans lequel les musulmans étaient appelés à tuer les juifs. (...)

Le tribunal estime qu'il y a eu de l'imprudence, dans le contexte - on était quelques jours après que les États-Unis aient reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël en y transférant son ambassade -mais pas de provocation dans le prêche. »
Auteur anonyme, « L'imam de Toulouse, poursuivi pour incitation à la haine raciale, relaxé », France Bleue, 14/09/2021.

Sous-argumentClichés et expressions antisémites banalisées dans les cités

« Ainsi Karima, professeur d'histoire en banlieue lyonnaise, refuse de laisser s'installer des idées antisémites dans sa classe. D'autant qu'elle sait que ses élèves, des collégiens, peuvent facilement véhiculer des préjugés : "Ils vont dire, par exemple, que les juifs sont riches, radins, gouvernent, ont les meilleurs postes… C'est ce qu'ils mettent derrière le mot 'juif' alors qu'ils n'en connaissent pas", déplore-t-elle. "Les jeunes véhiculent des préjugés parce qu'ils sont ignorants, ils ne savent pas." »
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument POURInterdiction de statistiques ethniques

L'impossibilité légale de faire des statistiques ethniques en France empêche de quantifier le racisme et entrave donc la lutte contre ce dernier.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument POURNombreux stéréotypes racistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentSyndrome méditerranéen

Idée reçue encore enseignée en médecine prétendant que les personnes d'origine africaine exagèrent leurs souffrance physiques.

Sous-argumentSyndrome de la mascotte

Une personne racisée sera souvent jugée comme ressemblant à n'importe quelle célébrité de son ethnie.

Sous-argumentDéshonneur par association

Toute personne racisée sera perçue comme représentant l'intégralité des personnes de son ethnie, surtout d'un point de vue négatif.

Sous-argumentLa couleur de peau blanche assimilée à une couleur neutre

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Argument POURTout le monde est raciste

Personne ne peut se prétendre totalement dépourvu de biais racistes, pas même l'auteur du présent résumé. Ces derniers ne sont pas conscients et même quand on s'efforce de conscientiser les siens, ils sont très difficiles à déconstruire.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Arguments CONTREArguments CONTRE [ modifier ]

Argument CONTREDroits égaux des citoyens sans critère racial

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionSeulement sur le papier, régulièrement enfreint dans les faits

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREAccueil de millions d'étrangers

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionAccueillis la plupart du temps dans des conditions inhumaines

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTRENombre élevé de couples et mariages mixtes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTRECorpus de lois et dispositifs antiracistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionCes mêmes lois sont régulièrement enfreintes en toute impunité

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionCertaines lois et dispositifs institutionnalisent le racisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREImportance des associations antiracistes et pro-migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionCes associations sont précaires

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes actions de ces associations sont entravées

« Depuis quelques années, les personnes ou organisations qui défendent les droits des migrants ou réfugiés subissent de plus en plus de pressions. Le phénomène est généralisé au sein de l’Union européenne, mais la France est particulièrement touchée.

Alors que les Etats devraient encourager et soutenir les initiatives de solidarité palliant leurs manquements, celles-ci sont aujourd'hui criminalisées. Les personnes apportant une aide aux migrants et réfugiés cherchent juste à sauver des vies et agissent de manière pacifique et désintéressée. Ce sont donc des défenseurs des droits humains qui ont droit à une protection spécifique et non pas à un harcèlement systématique.

Le droit international est par ailleurs très clair : aider des personnes réfugiées et migrantes n’est pas une infraction et aucune poursuite pénale ne devrait avoir lieu. Mais, depuis quelques années, nous faisons le constat inverse. En France, de Calais à la frontière avec l'Italie, ou encore en mer Méditerranée, les défenseurs des droits des migrants sont de plus en plus stigmatisés, attaqués, entravés dans leur action. »

Argument CONTREPas de culture ou de discours dominant véhiculant des clichés racistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionL'islamophobie est très répandue

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes discours de haine envers les étrangers sont de plus en plus présents dans les médias

« Les controverses et les outrances racistes sont peut-être limitées à certaines plateaux télés, mais leurs conséquences dans le quotidien sont réelles.

« La normalisation du discours islamophobe dans le débat médiatique, c’est un danger pour nos libertés, pour nos vies. Quand les caméras sont éteintes, ce sont les femmes musulmanes qui subissent des violences, à l’emploi, dans le monde professionnel, qui subissent des discrimination pour accéder à des espaces de loisirs. »

 »

ObjectionLes préjugés racistes imprègnent toute la société de façon plus ou moins subtile

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes médias racistes ont un très fort audimat

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREDes institutions comme les administrations, les hôpitaux, la police et l'armée largement métissées

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionÇa n'empêche pas le racisme d'exister au sein de ces mêmes institutions

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

ObjectionLes brimades racistes sont monnaie courante au sein même de ces institutions

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Argument CONTREAprès les attentats islamistes, pas de lynchages ni d'attentats anti-musulmans

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionIl y a une multiplication de meurtres et agressions islamophobes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionDes attentats ont été commis par l'extrême-droite

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREEgal traitement des religions

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionIl y a une pseudo-laïcité à géométrie variable

Les pratiquants catholiques sont bizarrement exemptés des règles de "laïcité" qu'on impose aux communautés musulmanes.

ObjectionIl y a une islamophobie institutionnalisée

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREAccès aux soins, aux droits sociaux et à l'école pour tous

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes préjugés racistes entravent la prise en charge médicale

« En France, pour de nombreuses personnes racisées, l'accès aux soins peut aussi être une source de danger. Symptômes négligés, soins baclés, douleurs ignorées : des pratiques qui peuvent entraîner de graves séquelles jusqu'à des drames, souvent sous les radars médiatiques. Notre plus jeune contributrice, Kadidiatou Fofafana, s'est entretenue avec une soignante, témoin de violences hospitalières, pour comprendre la réalité du phénomène. Analyse. Leurs douleurs sont trop souvent considérées comme inférieures, exagérées. Isolés, ces patients laissés à l’abandon par leurs médecins et soignants, laissent échapper des pleurs et des cris qui font écho au fond du couloir. Des scènes qui se répètent dans de nombreux hôpitaux d’Europe, et qui portent un nom : le syndrome méditerranéen. Cette fausse appellation médicale stéréotypée et raciste qui désigne les personnes venant du Sud de la Méditerranée, maghrébines ou noires, qui exagèreraient leurs symptômes et/ou leurs douleurs. »

Argument CONTREPersonnalités préférées des français souvent issues de la diversité ou de la communauté juive

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionCela n'empêche pas les discriminations au quotidien dans la vie réelle

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionCe classement de la personnalité préférée des français ne signifie pas grand chose et reste anecdotique

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREPas de mouvement de masse ouvertement raciste

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionDe nombreux groupements racistes gagnent en puissance

« EXTRÊME DROITE - Des images qui font froid dans le dos. Mardi 2 novembre, le média en ligne Streetpress a publié une enquête montrant des partisans d’extrême droite, membres d’un groupe baptisé “Famille gallicane”, s’exerçant au tir dans une forêt en visant des caricatures racistes.

Des révélations qui ont choqué, en particulier du côté de SOS Racisme. Ce mercredi 3 novembre, l’association explique au HuffPost se préparer à “faire un signalement au parquet et demander à ce qu’une enquête soit ouverte”. Et de préciser: “Nous voulons être sûrs que nous ne sommes pas face à des groupes actifs qui risquent de passer à l’acte.”

Et pour cause, sur les images dévoilées par Streetpress, les scènes sont particulièrement inquiétantes. On y voit donc des militants (parmi les “quelques dizaines de membres actifs” identifiés par nos confrères) viser avec des armes à feu des portraits racistes qui semblent crayonnés. »
Voir plus...
« Les militants de SOS Racisme qui voulaient dénoncer le racisme d’Éric Zemmour ont été lynchés. Parmi les cogneurs identifiés, des membres d’une bande ultra-violente, dirigée par un garçon de bonne famille entraîné au combat : les Zouaves Paris. Un tabassage en règle. La dizaine de militants de SOS Racisme qui ont tenté un happening pour dire « non au racisme », dimanche lors du meeting de Zemmour à Villepinte, ont été lynchés par les fans du candidat. Des coups et des chaises venus de partout. Mais sur les images, on distingue plusieurs jeunes hommes aux looks de hooligans et aux biceps protéinés. Même s’ils ont pris soin de garder leurs masques chirurgicaux, certains des cogneurs ont été identifiés. StreetPress a ainsi pu confirmer la présence de plusieurs néonazis des Zouaves Paris, accompagnés de militants provinciaux « alliés ». Avant le meeting, la bande rodait dans Villepinte (93), menant une véritable chasse aux militants anti-Zemmour. »

Argument CONTRECommémorations de l'esclavage, de la Shoah et condamnation unanime du racisme par l'Etat et les institutions

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLe négationnisme gagne en puissance

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionMême les gens racistes disent condamner le racisme, donc ça ne veut pas dire grand-chose

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes mouvements néofascistes se sont réappropriés la condamnation de la shoah pour faire oublier qu'elle a été menée par leur alliés idéologiques

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionToute une frange de l'ultradroite assume son hostilité envers l'antiracisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTREComparativement aux autres sociétés (par ex. aux USA ou aux pays arabes), la France est la moins raciste qui soit

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLe racisme en France est résiduel

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Le racisme en France est résiduel
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Le racisme gagne en puissance et est de plus en plus décomplexé
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentLe racisme en France est souvent dû à des personnes peu éduquées et défavorisées, pas aux sphères de pouvoir ni aux milieux urbains

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Le racisme en France est souvent dû à des personnes peu éduquées et défavorisées, pas aux sphères de pouvoir ni aux milieux urbains
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Il y a des politiciens racistes à tous les niveaux du pouvoir
Objection Les classes sociales très favorisées produisent aussi des gens racistes
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentLes pays du Maghreb, du Golfe, les USA, le Japon, sont incomparablement plus xénophobes voire racistes que la société française

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les pays du Maghreb, du Golfe, les USA, le Japon, sont incomparablement plus xénophobes voire racistes que la société française
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Ce n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs qu'on peut se dédouaner
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentSi les français étaient racistes, ils n'accueilleraient pas autant d'étrangers

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentSi les français étaient racistes, il y aurait eu des lynchages de musulmans après les attentats islamistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Si les français étaient racistes, il y aurait eu des lynchages de musulmans après les attentats islamistes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les meurtres et agressions de musulmans se multiplient
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentL'accusation de "racisme" est brandie par les puissances d'argent, favorables à la mondialisation et à la venue d'une immigration qui travaillera à bas coût pour les capitalistes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
L'accusation de "racisme" est brandie par les puissances d'argent, favorables à la mondialisation et à la venue d'une immigration qui travaillera à bas coût pour les capitalistes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Homme de paille
Objection Attaque ad-hominem
de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionCe n'est pas parce qu'il y a pire ailleurs qu'elle peut se dédouaner

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.

Argument CONTRESi la France était vraiment raciste, des millions d'étrangers et de migrants ne voudraient pas y vivre

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentL'accusation de "racisme" est une arme aux mains des capitalistes mondialistes qui veulent briser les nations

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
L'accusation de "racisme" est une arme aux mains des capitalistes mondialistes qui veulent briser les nations
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les personnes racistes n'ont pas conscience de leur racisme
Objection Le capitalisme est le meilleur allié du racisme
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentLa France a toujours été un pays de métissage

Sur le plan ethnique, la France est formée de peuples différents : celtes, gallo-romains, wikings, etc. Elle a intégré les régions puis de grandes vagues migratoires (polonais, italiens, portugais...).

Sur le plan culturel et religieux, la coexistence des trois religions a une longue histoire. En Espagne, dans la ville de Cordoue, musulmans, juifs et chrétiens vivaient déjà ensemble en bonne intelligence.

Sous-argumentLa France accueille chaque année l'équivalent d'une ville comme Bordeaux en migrants et il n'y a pas de réactions violentes des autochtones

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
La France accueille chaque année l'équivalent d'une ville comme Bordeaux en migrants et il n'y a pas de réactions violentes des autochtones
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les migrants sont traités de façon indigne
Objection Les fake news anti-migrants sont légion
Objection L'hostilité anti-migrants est de plus en plus décomplexée
de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes migrants ont une vision fantasmée des pays dans lesquels ils émigrent

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Argument CONTRECertains étrangers et/ou racisés commettent de graves violences, et les françis ne réagissent pas en général par le racisme et la violence

« En France, alors que les étrangers représentent 7,6% de la population, ils sont surreprésentés parmi les mis en cause des délits commis dans les transports en commun :

– 44% des violences sexuelles – 56% des vols violents – 84% des vols

– 25% des agressions »
Transports en commun en Île-de-France : en 2020, les étrangers représentaient 92% des mis en cause pour vols, fdesouche.
Voir plus...
Voir les citations restantes dans la page détaillée de l'argument.
« Ce 17 décembre 2020, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publiait en effet son rapport annuel sur « les vols et violences dans les réseaux de transports en commun en 2019 ». Celui-ci annonce en préambule, comme précisé sur le site du ministère de l’Intérieur, que « la majorité (87 %) des mis en cause impliqués dans des vols ou des violences dans les transports en commun sont des hommes, plus de quatre sur dix sont identifiés comme mineurs et plus de la moitié seraient de nationalité étrangère ». Chose intéressante, le rapport prend à la fois en compte la nationalité des victimes et celles des coupables, donnant une assez bonne idée de la situation sécuritaire. On apprend par exemple qu’en Île-de-France, 93% des vols sans violence sont le fait d’étrangers, contre 64% dans le reste de la France. Un peu plus d’un tiers (35%) des vols violents sont commis par des étrangers en région parisienne. Une proportion qui monte à plus de deux tiers (66%) ailleurs sur le territoire ! »
Auteur anonyme, Valeurs actuelles, 21/12/2021.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentCertains "Mineurs Non Accompagnés" étrangers véhiculent une délinquance violente et importante

« On ne compte plus les vols simples, par ruse, avec violences depuis le déconfinement, la nuit certes, mais, également en journée, commis par des groupes de mineurs non accompagnés -MNA- sur l’Esplanade Charles de Gaulle et dans le square mitoyen situé derrière le kiosque Bosc, en centre-ville, à Montpellier. (...)

Le phénomène est inquiétant, d’autant que les MNA et les ex-mineurs isolés devenus SDF qui sont aux aguets pour détrousser leurs proies possèdent une arme blanche sur eux. L’un d’eux a reçu un coup de tournevis, à l’angle de l’avenue Villeneuve-d’Angoulême et de la rue Georges Brassens, à la Croix-d’Argent, dimanche vers 8h.

Les circonstances de cette violente agression restent indéterminées, l’auteur du coup de tournevis étant recherché. L’adolescent est dans un état grave au CHU. Le pronostic vital n’est plus engagé, mais, il va conserver des séquelles à vie. »
Auteur anonyme, « Métropolitain », 2/06/2020.

Sous-argumentCertains étrangers et racisés clament leur haine de la France et n'ont pas envie de s'intégrer

« Dans la soirée du mercredi 8 décembre, une trentaine de fidèles de la paroisse des Fontenelles, à Nanterre, a été prise à partie par une dizaine de personnes au cours d'une procession aux flambeaux organisée en l'honneur de la Vierge Marie, (...) «Mais peu après 19h, et alors que nous n'avions avancé que de quelques centaines de mètres, une bande d’inconnus sur le chemin s'en sont pris à nous verbalement au moment de la première station de prière». Le diacre mentionne trois meneurs principaux, et une dizaine de personnes, menaçantes, assistant en retrait à la scène. Selon lui, les fidèles auraient été copieusement insultés, traités de «kouffars» («mécréants»), et menacés. «Wallah sur le Coran je vais t'égorger» lance l'un des agresseurs en direction du prêtre qui ouvrait la procession. «Ils nous ont ensuite jeté de l'eau, puis ont arraché l'un des flambeaux qui a été envoyé dans notre direction» ajoute-t-il. »

Sous-argumentDans des quartiers sensibles, certains racisés s'en prennent à la police, aux pompiers voire aux soignants

Dans les quartiers sensibles, des racisés s'en prennent à la police, aux pompiers voire aux soignants
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Dans les quartiers sensibles, des racisés s'en prennent à la police, aux pompiers voire aux soignants
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les agressions commises dans l'autre sens sont bien plus fréquentes
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentIl y a eu des attentats islamistes souvent causés par des descendants d'immigrés et parfois des migrants

Dans l'attentat dan la cathédrale de Nice, dans l'assassinat de Samuel Paty par égorgement, dans l'attaque devant les anciens locaux de "Charlie Hebdo", les agresseurs étaient des étrangers. En ce qui concerne les attentats islamistes sur le sol français, la grande majorité des terroristes étaient issus de l'immigration. Malgré ces événements, les français n'organisent pas de chasse à l'homme contre les étrangers, comme cela est le cas dans les pays racistes. Les français réagissent par des Marches blanches et refusent la haine (et le racisme). Ce pays est anti-raciste d'une façon exemplaire.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Il y a eu des attentats islamistes souvent causés par des descendants d'immigrés et parfois des migrants
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection L'extrême-droite en commet bien davantage
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentIl y a plusieurs agressions sexuelles commises par certains migrants ou étrangers

« Ce 17 décembre 2020, le Service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) publiait en effet son rapport annuel sur « les vols et violences dans les réseaux de transports en commun en 2019 ». Celui-ci annonce en préambule, comme précisé sur le site du ministère de l’Intérieur, que « la majorité (87 %) des mis en cause impliqués dans des vols ou des violences dans les transports en commun sont des hommes, plus de quatre sur dix sont identifiés comme mineurs et plus de la moitié seraient de nationalité étrangère ». Chose intéressante, le rapport prend à la fois en compte la nationalité des victimes et celles des coupables, donnant une assez bonne idée de la situation sécuritaire. (...) Les agressions sexuelles sont elles aussi largement commises par des étrangers : 63% en Île-de-France, 32% en dehors. »
Auteur anonyme, Valeurs actuelles, 21/12/2020.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Il y a plusieurs agressions sexuelles commises par certains migrants ou étrangers
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les défenseurs de cet argument se soucient peu des violences sexuelles commises par des blancs
Objection La majorité des violences sexuelles sont commises par l'entourage proche de la victime
de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLes expéditions punitives sont fréquentes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionCe n'est qu'une conséquence logique à une exclusion sociétale généralisée

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionDe nombreux soi-disant cas de violences commises par des personnes racisées ne sont que des fake news

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
De nombreux soi-disant cas de violences commises par des personnes racisées ne sont que des fake news
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Au contraire, les grands médias tentent de cacher l'origine de nombreux agresseurs en silenciant leurs noms et prénoms
de l'argument pour aller plus loin.

Argument CONTREAccuser la France de racisme est une position victimaire fausse et en définitive une impasse pour tous, les racisés aussi

« De plus, produits d’une immigration de masse qui reproduit les comportements claniques de la culture d’origine avec son culte de l’honneur et de la vengeance lorsqu’il y a la moindre humiliation, ils deviennent les zombies d’une société qui, de son côté, a perdu la fierté de son identité et ne sait pas user de fermeté et de violence légitime face à des comportements déviants et criminels. Sans limites véritables, ils rêvent d’une puissance qu’ils n’auront jamais et se vivent alors paradoxalement d’autant plus comme des victimes d’une société excluante et raciste, sans voir que ce sont leurs comportements hostiles qui suscitent l’animosité de l’environnement. »
Charles Rojzman, Front Populaire, 4/01/2022.
Voir plus...
Voir les citations restantes dans la page détaillée de l'argument.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionLa simple existence du mot "racisé" est en soi une preuve de l'existence du racisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Pour aller plus loinPour aller plus loin

BibliographieBibliographie

Plutôt POURPlutôt POUR [ modifier ]

Aucune référence bibliographique POUR n'a été entrée pour le moment.

Plutôt CONTREPlutôt CONTRE [ modifier ]

Aucune référence bibliographique CONTRE n'a été entrée pour le moment.

Ni POUR ni CONTRENi POUR ni CONTRE [ modifier ]

Aucune référence bibliographique ni POUR ni CONTRE n'a été entrée pour le moment.

SitographieSitographie

Plutôt POURPlutôt POUR [ modifier ]

Aucune référence sitographique POUR n'a été entrée pour le moment.

Plutôt CONTREPlutôt CONTRE [ modifier ]

Aucune référence sitographique CONTRE n'a été entrée pour le moment.

Ni POUR ni CONTRENi POUR ni CONTRE [ modifier ]

Aucune référence sitographique ni POUR ni CONTRE n'a été entrée pour le moment.

VidégraphieVidéographie

Plutôt CONTREPlutôt CONTRE [ modifier ]

Aucune référence vidéographique CONTRE n'a été entrée pour le moment.

Ni POUR ni CONTRENi POUR ni CONTRE [ modifier ]

Aucune référence vidéographique ni POUR ni CONTRE n'a été entrée pour le moment.

Débats connexesDébats connexes [ modifier ]