En mars 1918 Lénine minimisait la bourgeoisie russe pour souligner la dangerosité de la bourgeoisie impérialiste

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Nous ne devons pas oublier à quel ennemi nous avons à faire. Les ennemis auxquels nous avons eu affaire jusqu'à présent : Romanov, Kerensky et la bourgeoisie russe — stupide, inorganisée, inculte, qui baisait la botte de Romanov et qui se mit ensuite à fuir avec des traités secrets dans sa poche — ces ennemis représentent-ils quoi que ce soit en comparaison de cette bourgeoisie internationale qui a fait de toutes les conquêtes de l'esprit humain une arme servant à réprimer la volonté des travailleurs et qui a su adapter toute son organisation à l'extermination des hommes ? »
Lénine, « Discours prononcé au Soviet de Moscou des députés ouvriers, paysans et soldats le 12 mars 1918 », oeuvres de Lénine, tome 27-février-juillet 1918, n°( Izvestias 14 mars 1918), p.169, 12-14 mars 1918, Editions sociales, Paris, 1961.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]