Les incinérateurs continuent à émettre des métaux lourds

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Incinération, Déchets ménagers [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé [ modifier ]

Les taux d'émission de métaux lourds par les incinérateurs étaient tellement importants en 1991, que aujourd'hui, même après une forte baisse, les taux de cadmium et de mercure restent préoccupants.

CitationsCitations [ modifier ]

« 
Métaux lourds par secteurs
C’est particulièrement vrai pour le cadmium et le mercure où les usines d’incinération des déchets non dangereux (UIDND) avec récupération d’énergie représentaient à elles seules la quasi-totalité des émissions de Cd et Hg de l’industrie de l’énergie. Les UIDND reste un contributeur important à ces émissions. »
Auteur anonyme, « Secten – le rapport de référence sur les émissions de gaz à effet de serre et de polluants atmosphériques en France », Citepa– Centre technique de référence en matière de pollution atmosphérique et de changement climatique –, p.10, Analyse des émissions par secteur émetteur - Energie, 2018.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

Aucun contre-argument n'a été entré pour le moment.

Débat parentDébat parent