Les expériences de mort imminente peuvent-elles s'expliquer de façon rationaliste ?

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ce débat est en construction
Les débats en construction sont les débats qui contiennent au moins :
  • un plan cohérent ;
  • les arguments « pour » et « contre » les plus connus ;
  • un début de rédaction.
À la différence des débats construits, il peut manquer : des arguments, sous-arguments, contre-arguments, une introduction aboutie, une bibliographie, une sitographie ou une vidéographie adéquate.
. Des arguments manquent ou ne sont pas rédigés. L’introduction et la bibliographie demandent à être améliorées.
N'hésitez pas à les compléter.

Pour comprendre le débatPour comprendre le débat [ modifier ]

IntroductionUn best-seller

Depuis les années 1970, à la suite du best-seller de Raymond Moody "La vie après la vie", des milliers de personnes témoignent d’un vécu particulièrement imagé : dans une situation de mort imminente (notamment en cours de réanimation lors d’un arrêt cardiaque et sous anesthésie générale) ces expérienceurs auraient quitté leur corps, perçu l’intervention médicale puis seraient passé à travers un « tunnel », menant à la vision mystique d’une intense lumière émanant un amour inconditionnel. Au début des années 1980, une enquête de Gallup révélait que 8 millions d’américains auraient vécus une telle EMI (Expérience de Mort Imminente) (Voir « La Source Noire », Patrice van Eersel, Grasset 1986). Ces chiffres sont encore plus impressionnants aujourd'hui : "Une personne sur dix dans le monde aurait vécu une expérience de mort imminente (EMI), selon une nouvelle étude présentée lors du dernier congrès de l’Académie européenne de neurologie à Oslo (Norvège)." (Expérience de mort imminente : la piste neurobiologique se dessine, Sciences et Avenir, https://www.sciencesetavenir.fr/sante/ce-que-la-science-sait-de-la-mort-experience-de-mort-imminente-la-piste-neurobiologique-se-dessine_138536). Wikipédia fait état de nombres beaucoup moins importants, mais qui demeurent non négligeables : "Plusieurs études ont traité de la fréquence des expériences de mort imminente. Ces études ont fait l'objet d'une méta-analyse en 2008 au sein de l'université de Liège. (...) En 2015, on estimait que 4 % de la population des pays développés avaient vécu une EMI, dont 13 millions de personnes aux États-Unis et 16 millions en Europe (2,5 en France) https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_mort_imminente

IntroductionUne terminologie discutable

Déjà, n’est-on pas enfermé dans une terminologie trompeuse ? Le nom EMI peut-il être accepté ? "Expériences e Mort Imminente", ou expériences aux frontières de la mort ou NDE (Near Death Experience en américain) évoquent toutes une image spatiale de proximité avec la mort. Or, personne n’est revenu de la mort ; les EMI concernent des personnes vivantes, qui racontent après-coup ce qui leur semble des souvenirs directs de leur coma. A aucun moment il n’y a eu de mort ; la "proximité avec la mort" n’est qu’une image, car entre un vivant et un mort on considère une discontinuité absolue. Qu’en penser dans le domaine de la rationalité ?

IntroductionAprès Moody

Lorsque les premiers médecins entendent parler de ce phénomène par un best-seller à sensation, "La vie après la vie", ils restent très sceptiques. Moody y relate quelques témoignages anonymes, particulièrement extraordinaires, et il tire de ce matériau ténu une sorte de modèle généralisable. Voilà une expérience bouleversant la vie des malades qu’elle touche, et dont aucun soignant n’aurait entendu parler ? Seul Moody aurait découvert ce phénomène, passé inaperçu aux yeux des scientifiques ? La pilule est un peu grosse, et les quelques récits "excentriques" de "La vie après la vie" ne semblent pas peser bien lourd dans la balance de la science. Néanmoins, dès la fin des années 70, quelques enquêtes plus systématisées sont lancées. Le cardiologue Michael Sabom et l’assistante sociale Sarah Kreutzinger vont sur le terrain et recueillent 116 entretiens avec des rescapés d’un ou plusieurs épisodes de réanimation (voir M. Sabom, Souvenirs de la mort, Laffont 1982). Les témoignages confirment les premiers récits et se recoupent.

IntroductionEnjeux du phénomène

Certes, on peut penser que l'EMI sera expliquée et intégrée à la science standard d’ici quelques décennies. Alors, y a-t-il vraiment un enjeu philosophique ? Les récits des expérienceurs font ressortir un élément intéressant quant à la problématique "corps/esprit", et qui rentre en conflit avec l’option matérialiste/physicaliste. Il s’agit de l’expérience de « sortie hors du corps », appelée aussi « vision autoscopique » (anglais OBE Out of Body Experience), séquence maintes fois rapportée où le sujet croit se voir de l’extérieur, comme si sa conscience devenait autonome et pouvait s’envoler en l’air ! Ce vécu revient dans la plupart des témoignages et s’accompagne de sensations précises : légèreté, clarté visuelle, certitude "qu’on est bien là" et qu’il ne s’agit pas d’un rêve. Ici on se trouve en pleine science-fiction : voilà une personne dont le cœur est arrêté depuis plusieurs minutes, avec un électroencéphalogramme plat (ou totalement irrégulier), dont les fonctions vitales se désorganisent brutalement, et qui prétend être apte à penser sereinement, observer le monde qui l’entoure d’un point de vue précis au plafond de la salle d’opération. Cette séquence ainsi que d'autres éléments fréquents dans les EMI (vision de l'au-delà, perception de supposés "défunts", rencontre avec une Lumière pleine d'amour...) posent de nombreuses questions à notre vision du monde et du sens de la vie. Il est notable que jusqu'à présent, peu de philosophes et d'intellectuels se sont penchés sur le phénomène, peut-être car il est encore relégué dans le rayon "occultisme" ou "ésotérisme" alors que de plus en plus de soignants, médecins et scientifiques y sont confrontés.

Carte des argumentsCarte des arguments

POUR

Argument POURLes EMI sont de simples hallucinations
Argument POURLes EMI sont une réaction de défense psychologique
Argument POURLes EMI s'expliquent par la privation d'oxygène
Argument POURLes EMI sont dues à des substances produites par le cerveau
Argument POURLes EMI sont dues à une suractivité caractéristique du cerveau juste après l'arrêt cardiaque
Argument POURLes EMI sont une reconstruction d'un modèle de réalité
Argument POUROn trouvera nécessairement une explication scientifique aux EMI
Argument POURLes EMI sont un mécanisme de survie
Argument POURLes EMI sont explicables par la "conscience quantique"

CONTRE

Argument CONTREIl n'existe pas de modèle réductionniste rendant compte des EMI
Argument CONTRELes expérienceurs d'EMI voient des scènes qu'ils ne pouvaient pas voir
Argument CONTRELes EMI se produisent quand le cerveau n'a plus d'activité
Argument CONTRECertains expérienceurs d'EMI ont guéri de façon miraculeuse
Argument CONTREEn EMI, des aveugles de naissance ont vu
Argument CONTREDes enfants ont des EMI qu'ils ne pouvaient pas inventer
Argument CONTREIl existe des EMI partagées

AutotestTestez-vous

Êtes-vous plutôt POUR ou CONTRE ? Faites un autotest !

Vous pouvez parcourir le contenu de ce débat en répondant, pour chaque argument, à deux questions :

  1. Cet argument est-il bien fondé ?
  2. Cet argument est-il important pour vous ?

Vous obtiendrez votre pourcentage de POUR ou CONTRE et une analyse de votre opinion.

Durée totale : environ 9 minutes

En cas d'interruption, vous pourrez reprendre le test où vous l'avez laissé.

Arguments POURArguments POUR [ modifier ]

Argument POURLes EMI sont de simples hallucinations

Argument POURLes EMI sont une réaction de défense psychologique

Argument POURLes EMI s'expliquent par la privation d'oxygène

Argument POURLes EMI sont dues à des substances produites par le cerveau

Argument POURLes EMI sont dues à une suractivité caractéristique du cerveau juste après l'arrêt cardiaque

Argument POURLes EMI sont une reconstruction d'un modèle de réalité

Argument POUROn trouvera nécessairement une explication scientifique aux EMI

Argument POURLes EMI sont un mécanisme de survie

Argument POURLes EMI sont explicables par la "conscience quantique"

Arguments CONTREArguments CONTRE [ modifier ]

Argument CONTREIl n'existe pas de modèle réductionniste rendant compte des EMI

Argument CONTRELes expérienceurs d'EMI voient des scènes qu'ils ne pouvaient pas voir

Argument CONTRELes EMI se produisent quand le cerveau n'a plus d'activité

Argument CONTRECertains expérienceurs d'EMI ont guéri de façon miraculeuse

Argument CONTREEn EMI, des aveugles de naissance ont vu

Argument CONTREDes enfants ont des EMI qu'ils ne pouvaient pas inventer

Argument CONTREIl existe des EMI partagées

Pour aller plus loinPour aller plus loin

BibliographieBibliographie

  • Patrice Van Eersel, La Source noire, Le Livre de poche, 1987.
  • Raymond Moody, La vie après la vie, J'ai lu, 2017.
  • Jocelin Morisson, L'Expériences de Mort Imminente, 2019.
  • Emmanuel-Juste Duits, Eric Raulet, Paranormal entre mythes et réalités, Dervy, 2002.
  • Renaud Evrard, La Mort, une expérience : un psy face aux expériences de mort imminente, Presses Universitaires de Nancy, 7/09/2022.  

Débats connexesDébats connexes [ modifier ]