Si vous voulez que ce projet continue à vivre et à se développer, soutenez-nous !

Le communisme est une foi religieuse sécularisée

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Comme dans la Bible où il est dit qu'à la fin des temps, le lion et l'agneau se retrouveront en paix, le communisme dresse une image idyllique d'un temps à venir jamais réalisé sur terre. Il a ses dogmes, ses fidèles, ses clercs, sa casuistique. Le communisme naît lorsque les religions déclinent et il tend à reprendre leurs structures internes, avec un habillage non religieux qui ne trompe guère. Ses croyants refusent d'ailleurs les preuves qui vont contre leur idéologie comme des fanatiques religieux, et excommunient les hérétiques, mettent en place une inquisition et ainsi de suite.

CitationsCitations [ modifier ]

« Les grandes mythologies élaborées en Occident depuis l'aube du XIXe siècle ne sont pas simplement des efforts pour combler le vide laissé par la décomposition de la théologie et du dogme chrétien. Elles sont elles-mêmes une sorte de théologie de substitution. Ce sont des systèmes de croyances (...) qui par leur structure, leurs aspirations et ce qu'elles attendent des croyants sont profondément religieux (...). Comme une bonne partie de l'art, de la musique et de la littérature romantiques, le marxisme traduit la doctrine théologique de la chute de l'homme, du péché originel et de l'ultime rédemption en termes économiques et sociaux. Marx lui-même suggère l'identification de son rôle à celui de Prométhée. »
George Steiner, Nostalgie de l'absolu, p.11-14, 10/18, 2003.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentGeorge Steiner imagina en 1979 devant des chasseurs israeliens de nazis la défense d'Hitler par des propos similaires

« Sacrifiez-vous pour vos frères. Abandonnez vos biens pour que tous deviennent égaux. Endurcissez-vous, étouffez en vous toute émotion, loyauté, pardon, gratitude. Dénoncez vos parents, vos amants. Pour que la justice s'instaure sur terre. Pour que l'histoire s'accomplisse et que la société soit purgée de toute imperfection. Reconnaissez-vous ce sermon messieurs ? La litanie de la haine. Rabbi Marx, le jour du repentir. A-t-on jamais vu plus somptueuse promesse : "plus de classe sociale, à chacun selon ses besoins, tous les hommes seront frères, la terre sera à nouveau un jardin, un Eden rationalisé. Au nom de cette promesse, tyrannie, torture, guerre, extermination sont devenues nécessité, nécessité historique ! Ce n'est pas un pur hasard si Marx et ses mignons étaient juifs, si toute la clique du bolchevisme - Trotsky, Rosa Luxembourg, Kamenev, toute la meute fanatique et meurtrière - est sortie d'Israel (...) Que le royaume de justice advienne ici-bas et sur le champ, demain matin. Trouvons-nous donc un messie singulier. Mais avec une longue barbe et la vengeance aux tripes. »
George Steiner, Le transport de A.H. (roman), p.244-245, chapitre dix-sept., Julliard/ L'age d'homme, Paris, 1981 (1979).
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS

ObjectionLe bolchevisme au pouvoir de Trotsky, Kamenev et d'autres fut critiqué par Rosa Luxembourg

« Un pouvoir placé sous le contrôle authentique de la population implique, de façon intrinsèque, la libre discussion démocratique (...). De ce point de vue, la position défendue par Rosa Luxembourg dans ses notes sur la révolution constitue une contribution prophétique. (...) Le soutien inconditionnel qu'elle a apporté à la révolution bolchevique, dont elle suivait chaque étape avec enthousiasme, ne l'a pas empêchée de formuler quelques critiques acerbes, sur la dissolution de l'assemblée constituante, notamment. »
Olivier Besancenot, Que faire 1917 ? Une contre-histoire de la révolution russe, p.166-167, chapitre 7 La révolution ne met jamais tout le monde d'accord, Autrement, Paris, 2017.
Voir plus...
« Rosa Luxembourg parfaitement acquise à l'idée de dissoudre cette première assemblée qui n'est à ses yeux qu'une réfraction différée de l'Ancin Monde, s'étonne cependant que le pouvoir bolchevique n'ait pas cherché à en convoquer une nouvelle (...) : "Ils (les bolcheviks) ne pouvaient ne ne voulaient confier le sort de la révolution russe le sort de la révolution russe à une assemblée qui rperésentait la Russie de Kerenski, période d'hésitations et de coalition avec la bourgeoisie. Parfait ! (...) Mais en étouffant la vie politique dans tout le pays, il est fatal que la vie dans les Soviets soit de plus en plus paralysée (...) La liberté seulement pour les partisans du gouvernement, pour les membres d'un parti, aussi nombreux soient -ils, ce n'est pas la liberté. La liberté c'est toujours la liberté de celui qui pense autrement." »
Olivier Besancenot, Que faire de 1917 ? Une contre-histoire de la révolution russe, p.169-170, chapitre 7 La révolution ne met jamais tout le monde d'accord, Autrement, Paris, 2017.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Lénine n'était pas juif et fut souvent critiqué par Rosa Luxembourg
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Sous-argument Le plus concerné par la critique de Rosa Luxembourg, Lénine, n'était pas juif
Aucune objection n'a été entrée.
de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionSeul le régime nazi réussit à briser la cellule familiale

Ce qui ne fut qu'une ébauche dans le régime stalinien fut une règle dans l'Allemagne nazie : les enfants allemands dénoncèrent auprès des autorités leurs parents ou leur instituteur dès qu'ils les entendaient critiquer le régime.

ObjectionRosa Luxembourg fut assassinée très tôt par des antimarxistes non_juifs

Juive marxiste et pacifiste Rosa Luxembourg fut assassinée en janvier 1919 au terme d'une semaine sanglante squi réprima le mouvement spatakiste ans que le nazisme naissant y soit pour quelque chose. Elle fut victime des reniements trahison des sociaux-démocrates. Victime en fait des mouvements bellicistes de la première guerre mondiale souvent antisémites. Elle clama dès 1910 au congrès socialiste de Copennhague dans un discours mémorable son opposition à la peine de mort.

ObjectionTrotsky, Kamenev seront assassinés par Staline, un marxiste dévoyé ni juif ni antisémite

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

ObjectionsObjections [ modifier ]

ObjectionsConfusion entre le communisme au sens large et le marxisme-leninisme

Il y a des manières de penser le communisme non-dogmatiques et libertaires.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent