Le communisme est fondé sur un ensemble de théories fausses ou biaisées

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[ renommer ][ Modifier les bandeaux d'avertissement de l'argument ]
Mots-clés : Communisme [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

Aucune citation n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLes théories communistes sont antiscientifiques

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentLes théories communistes sont infalsifiables

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLe communisme limite la liberté d'expression nécessaire à la recherche

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLes pays communistes contrôlent et limitent l'accès au Net

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLe communisme a voulu se mêler de science de façon désastreuse

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLe communisme est une foi religieuse sécularisée

Comme dans la Bible où il est dit qu'à la fin des temps, le lion et l'agneau se retrouveront en paix, le communisme dresse une image idyllique d'un temps à venir jamais réalisé sur terre. Il a ses dogmes, ses fidèles, ses clercs, sa casuistique. Le communisme naît lorsque les religions déclinent et il tend à reprendre leurs structures internes, avec un habillage non religieux qui ne trompe guère. Ses croyants refusent d'ailleurs les preuves qui vont contre leur idéologie comme des fanatiques religieux, et excommunient les hérétiques, mettent en place une inquisition et ainsi de suite.
« Les grandes mythologies élaborées en Occident depuis l'aube du XIXe siècle ne sont pas simplement des efforts pour combler le vide laissé par la décomposition de la théologie et du dogme chrétien. Elles sont elles-mêmes une sorte de théologie de substitution. Ce sont des systèmes de croyances (...) qui par leur structure, leurs aspirations et ce qu'elles attendent des croyants sont profondément religieux (...). Comme une bonne partie de l'art, de la musique et de la littérature romantiques, le marxisme traduit la doctrine théologique de la chute de l'homme, du péché originel et de l'ultime rédemption en termes économiques et sociaux. Marx lui-même suggère l'identification de son rôle à celui de Prométhée. »
George Steiner, Nostalgie de l'absolu, p.11-14, 10/18, 2003.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentGeorge Steiner imagina en 1979 devant des chasseurs israeliens de nazis la défense d'Hitler par des propos similaires

« Sacrifiez-vous pour vos frères. Abandonnez vos biens pour que tous deviennent égaux. Endurcissez-vous, étouffez en vous toute émotion, loyauté, pardon, gratitude. Dénoncez vos parents, vos amants. Pour que la justice s'instaure sur terre. Pour que l'histoire s'accomplisse et que la société soit purgée de toute imperfection. Reconnaissez-vous ce sermon messieurs ? La litanie de la haine. Rabbi Marx, le jour du repentir. A-t-on jamais vu plus somptueuse promesse : "plus de classe sociale, à chacun selon ses besoins, tous les hommes seront frères, la terre sera à nouveau un jardin, un Eden rationalisé. Au nom de cette promesse, tyrannie, torture, guerre, extermination sont devenues nécessité, nécessité historique ! Ce n'est pas un pur hasard si Marx et ses mignons étaient juifs, si toute la clique du bolchevisme - Trotsky, Rosa Luxembourg, Kamenev, toute la meute fanatique et meurtrière - est sortie d'Israel (...) Que le royaume de justice advienne ici-bas et sur le champ, demain matin. Trouvons-nous donc un messie singulier. Mais avec une longue barbe et la vengeance aux tripes. »
George Steiner, Le transport de A.H. (roman), p.244-245, chapitre dix-sept., Julliard/ L'age d'homme, Paris, 1981 (1979).
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionConfusion entre le communisme au sens large et le marxisme-leninisme

Il y a des manières de penser le communisme non-dogmatiques et libertaires.

Sous-argumentLe marxisme s'est trompé dans ses prévisions sur l'Histoire

Karl Marx s'est trompé sur un point essentiel : la révolution socialiste ne s'est pas imposée au XXème siècle dans les pays industrialisés développés, par ailleurs états de droit, mais presque toujours (Allemagne de l'Est et Tchécoslovaquie firent exception) dans les pays agricoles en voie de développement où l'analphabétisme dépassait 50 % . Et de surcroît leur tradition démocratique était inexistante.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLe communisme s'appuie sur le matérialisme qui est faux et ignore une partie des aspirations fondamentales de l'être humain

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]

Sous-argumentL'être humain aspire à l'immortalité

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentA de très rares (et courtes) exceptions, toutes les sociétés se sont adossées à un dimension spirituelle

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentPlusieurs phénomènes dits paranormaux montrent l'action de l'esprit au-delà d'un support physique

Le matérialisme n'est tenable qu'à condition d'exclure de la discussion toute une classe d'expériences qui le réfutent : télépathie, télékinèse, vision à distance, précognition... Le matérialisme tient par l'ignorance de ces données qui ont été établies par des décennies de recherches en parapsychologies et des milliers de témoignages rigoureux, bien documentés.

Les phénomènes dits paranormaux montrent bien l'action d'un esprit "en dehors" de la matière :

Sous-argumentQuand il se développe, l'être humain connaît des expériences transcendantes

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Quand il se développe, l'être humain connaît des expériences transcendantes
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Les expériences transcendantes relèvent de la superstition
de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS [ modifier ]

Sous-argumentLe communisme a presque toujours érigé la censure en système, ce qui empêche le débat d'idées et le progrès scientifique

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionsObjections [ modifier ]

ObjectionsCet argument confond le communisme au sens large et le marxisme-léninisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS [ modifier ]
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS [ modifier ]

ObjectionIl faut discuter à partir du réel, à savoir les régimes communistes et non un communisme rêvé

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionC'est un biais argumentatif de changer la définition en cours de discussion

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLe communisme théorique a des points communs avec le marxisme-léninisme qui ne sont qu'une de ses variantes

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionSeul le marxisme-léninisme a été un communisme scientifique appliqué à grande échelle

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

  • Karl Popper, La quête inachevée (Autobiographie intellectuelle), Pocket, 1989.  
  • Arthur Koestler, Oeuvres autobiographiques, Robert Laffont, 1994.  
  • Edgar Morin, Pour entrer dans le XXIe siècle, Le Seuil, 2004.  
  • Jean Birnbaum, Un silence religieux : la gauche face au djihadisme, Le Seuil, 2017.  

Débat parentDébat parent