La politique de modération est mauvaise

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Facebook, Boycott [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

« [Facebook et Google] (...) mettent en avant des contenus polémiques, violents, racistes ou discriminatoires en partant de l’idée que ce sont ceux qui nous feront rester sur leur plateforme. Le rapport visant à « renforcer la lutte contre le racisme et l’antisémitisme sur Internet », commandé par le Premier ministre français et publié en septembre 2018, l’explique très bien. Il dénonce « un lien pervers entre propos haineux et impact publicitaire : les personnes tenant des propos choquants ou extrémistes sont celles qui « rapportent » le plus, car l’une d’entre elles peut en provoquer cinquante ou cent autres. Sous cet angle, l’intérêt des réseaux sociaux est d’en héberger le plus possible ». Plus généralement, le rapport regrette la « règle selon laquelle un propos choquant fera davantage de « buzz » qu’un propos consensuel, alimentant de façon plus sûre le modèle économique des plateformes ». »
Auteur anonyme, « Faut-il réguler Internet ? (1/2) », La quadrature du net.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentFacebook laisse ses utilisateurs impunis par intérêt économique

Sous-argumentLes modérateurs humains sont exploités

Sous-argumentLe système de modération censure les militants antifascistes et issus des minorités

Sous-argumentFacebook met en avant des contenus haineux

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

Aucun contre-argument n'a été entré pour le moment.

Débat parentDébat parent