La destalinisation sous Khrouchtchev fut aussi un retour à l'égalité des nationalités

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Khrouchtchev marche dans les pas de Lénine. Pour que réformer ait un sens, il faut donner une place réelle aux cadres nationaux, donc en revenir à la politique d'indigénéisation pratiquée dans les années 20. A tous les échelons, dans tous les domaines, la fin des années 50 est marquée par l'accroissement du nombre de cadres indigènes et par un recul des représentants du pouvoir central. Plus encore, des représentants des élites nationales sont parfois associés à la politique extérieure de l'U.R.S.S. »
Hélène Carrère d'Encausse, L'Empire éclaté : la révolte des nations en U.R.S.S, p.38, chapitre premier "Quand la prison des peuples s'est ouverte", Flammarion, Paris, 1978.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent