Il n'y a pas plus de raison de boycotter Facebook que les autres géants du web

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Après le scandale de Cambridge Analytica, de nombreuses personnalités se sont indignées contre l’utilisation de nos données personnelles Facebook qui pouvaient être employées frauduleusement. Si la confidentialité et l’utilisation de ces données est une problématique majeure de Facebook et des réseaux sociaux, il en va de même pour toutes les plateformes qui traitent nos informations dans un but commercial. Alors, pourquoi boycotter Facebook et non pas Google, Twitter, Amazon ou tout autre acteur en ligne qui utiliserait nos données à des fins capitalistes ? »
Éric Delcroix, « Il suffit de se responsabiliser », Le Drenche, 21/11/2018.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

On ne peut pas rejeter le boycott en raison de l'existence de problèmes plus importants

Page détaillée
On ne peut pas rejeter le boycott en raison de l'existence de problèmes plus importants
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
Cet argument rentre dans la catégorie des erreurs de la privation relative.