Si vous voulez que ce projet continue à vivre et à se développer, soutenez-nous !

Accueillir les migrants est un plus pour l'économie des pays européens

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Argument POURCet argument est un argument POUR dans les débats Faut-il accepter l'immigration en France (et en Europe de l'Ouest) ? et Faut-il accueillir davantage de migrants ?.

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

Aucune citation n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLes migrants travaillent à des postes que les Européens ne veulent pas occuper

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS

ObjectionIl y a déjà beaucoup de chômeurs à employer au lieu d'appeler des migrants

On a en France des millions de chômeurs. Dans les cités sensibles, 40% des jeunes ne travaillent pas. Pourquoi faire venir des migrants ? Si on a besoin de travailleurs, il vaut mieux former nos jeunes et nos chômeurs plutôt que faire venir des migrants qui ne parlent pas français ou allemands.

Sous-argumentLes migrants sont une main-d’oeuvre peu coûteuse pour les entreprises

On utilise les migrants comme des esclaves modernes, c'est de l'exploitation
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS

ObjectionCette exploitation n'est pas humaniste

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLes migrants relanceront la démographie en Europe

« Avec des « taux de natalité et de mortalité tombés en flèche » et une population qui, sans l'immigration, passerait dans les bientôt 25 États de l'Union de 452 millions en 2000 à moins de 400 millions d'ici à l'année 2050, le Secrétaire général a indiqué que, « même s'il n'y a pas de solution simple […] la solution passe nécessairement par l'immigration. » « C'est pourquoi j'encourage les États européens à ouvrir de nouvelles filières d'immigration régulière, pour les travailleurs qualifiés et pour les non qualifiés, aux fins de regroupement familial et pour raisons économiques, à titre temporaire ou permanent », a-t-il déclaré. »
SOUS-ARGUMENTS

Sous-argumentLa population europénne vieillit et va reculer sans apport migratoire important

Aucun résumé ni citation n'a été entré.
OBJECTIONS

ObjectionLa course à toujours plus de population est une erreur

La démographie n'est pas forcément un atout. Des pays à la population restreinte sont souvent plus prospères que des pays surpeuplé comme l'Inde. On continue de vouloir une cours à la démographie car on pense dans les cadres de pensée du XIXe siècle, où la puissance de la France dépendait du nombre de sa population. Un tel critère n'a plus de sens à l'ère de l'automation et des robots, où la puissance d'un pays dépend de ses technologies et du niveau d'éducation de ses citoyens plutôt que de leur nombre.

ObjectionOn peut relancer la démographie par des mesures natalistes, sans migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLa France est passée de 50 à 67 millions d'habitants en quelques décennies, il n'y a pas de "problème démographique"

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionLes mégalopoles européennes sont surpeuplées, manquent de logements et de services, c'est une folie de faire venir des migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les mégalopoles européennes sont surpeuplées, manquent de logements et de services, c'est une folie de faire venir des migrants
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Il existe de vastes déserts ruraux, des hameaux abandonnés, où il serait judicieux d'installer des migrants pour relancer l'activité et les services publics
de l'argument pour aller plus loin.

Sous-argumentAccueillir les migrants est un premier pas vers la construction d’un ensemble géopolitique euroméditerranéen

En créant un ensemble géopolitique Europe-Afrique du Nord voire Afrique à long terme, l'Europe accédera aux richesses qu'elle n'a pas (pétrole, gaz, jeunesse, vitalité) et constituera un ensemble géopolitique puissant, capable de parler d'égal à égal avec des géants comme la Chine ou les USA.
« Revenant sur les raisons même qui font qu'une Europe unie est primordiale selon Dominique Strauss-Kahn, il explique que la mondialisation rend incontournable un espace européen fort, qui ne se vassalise pas aux États-Unis. "Pour survivre parmi les géants, l'Europe devra regrouper tous les territoires compris entre les glaces du Nord, les neiges de l'Oural et les sables du Sud. C'est à dire retrouver ses origines et envisager, à l'horizon de quelques décennies, la Méditerranée comme notre mer intérieure", analyse DSK. »
Ryad Ouslimani, Dominique Strauss-Kahn, « Crise grecque : pour DSK l'accord est "néfaste, presque mortifère" », RTL, 18/07/2015.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLes migrants vont payer les retraites

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS

Sous-argumentLes "baby boomers" vont partir en masse en retraite et il y aura un fort besoin de travailleurs que les pays européens ne pourront pas fournir

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée
Les "baby boomers" vont partir en masse en retraite et il y aura un fort besoin de travailleurs que les pays européens ne pourront pas fournir
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Objection Cela fait 20 voire 30 ans que l'on annonce ce besoin de nouveaux travailleurs à grande échelle, en réalité le chômage reste toujours élevé
Objection On a pas besoin de nouveaux travailleurs pour remplacer les retraités, car leurs tâches sont effectuées par des machines et par l'automatisation des postes
de l'argument pour aller plus loin.
OBJECTIONS

ObjectionLes migrants ne sont pas réellement employables

« Sur les 1,3 million de demandeurs d’asile enregistrés en Allemagne depuis 2015, seuls 17% déclarent avoir fréquenté un établissement d’enseignement supérieur (donc moins d’un sur cinq), et la majorité, en réalité, n’a pas dépassé le collège. Les médecins, les ingénieurs, sont très minoritaires, moins de 2% du total. Les migrants syriens, souvent plus diplômés, c’est vrai, ne trouvent pas davantage de travail : selon les derniers chiffres des autorités allemandes, 69.300 Syriens occupent un vrai travail en Allemagne (soumis à cotisations),donc un syrien sur 7. 85% d’entre eux, pour vivre, dépendent de l’aide sociale. Et c’est la réalité que découvrent les Allemands : l’intégration est particulièrement difficile pour les réfugiés, en dépit des programmes de formation, des aides mises en place. Seuls 150.000 réfugiés originaires des huit principaux pays producteurs d’asile ont trouvé un emploi stable depuis 2015. »
Géraldine Woessner, « Les migrants en Allemagne se sont-ils mis au boulot aussitôt ? », Europe 1, 18 juin 2018.

ObjectionLes migrants vont peser sur les retraites

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionIl y a déjà des centaines de milliers de jeunes dans les banlieues au chômage, il faut les former et les employer en priorité plutôt que d'ajouter de nouveaux migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentGrâce aux migrants, l'activité repart

On construit des écoles, des infrastructures etc. ; alors que des villages se vident et que les campagnes se désertifient, il suffirait d'y installer des familles migrantes pour qu'ils renaissent, continuent à avoir une école, un café, une activité.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS

ObjectionLes migrants représentent un coût important

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

ObjectionsObjections [ modifier ]

ObjectionsUne part non négligeable de migrants sont au chomâge

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionsAvec l'automatisation et l'intelligence artificielle, le chômage va monter en Europe et on a surtout pas besoin de migrants

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

ObjectionsLe patronat demande toujours plus d'immigrés pour faire pression à la baisse sur les salaires et empêcher les revendications des travailleurs

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.