A propos de la démocratie américaine, il faut compter avec les 4 étudiants tués en mai 1970 pour avoir manifesté contre l'intervention au Cambodge

De Wikidébats, l'encyclopédie des débats et des arguments « pour » et « contre »
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : aucun[ modifier ].

RésuméRésumé

[ modifier ]

CitationsCitations

[ modifier ]

« Dans nombre d'universités, les bâtiments des services d'entraînement des officiers de réserve furent attaqués ou mis à sac. L'Université de Kent, dans l'Ohio, possédait déjà des liens avec le Cambodge : Sihanouk y avait été particulièrement bien acueilli par les étudiants qui l'avaient écouté avec ravissement proférer ses accusations contre la presse américaine (...) Après que le bâtiment du service d'entraînement des officiers de réserve ait été brûlé, le gouverneur James Rhodes, emboîtant le pas à Nixon et Agnew, déclara qu'il allait "puger" l'université de tous ses rebelles et manifestants (...) Le lendemain, la Garde Nationale, à qui il avait ordonné d'entrer sur le Campus, tira sur quinze étudiants. Il y eut quatre morts. La Maison Blanche réagit à ces meurtres en faisant simplement remarquer qu'ils étaient prévisibles. »

William Shawcross, Une tragédie sans importance ; Kissinger- NIxon et l'anéantissement du Cambodge, p.156, Balland, Paris, 1979.

RéférencesRéférences

[ modifier ]

Arguments pourSous-arguments

[ modifier ]

Arguments contreContre-arguments

[ modifier ]

Débats parentsDébats parents