Une liberté d'expression absolue serait autodestructrice

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Débat parentCet argument est utilisé dans le débat Le wokisme est-il un nouveau totalitarisme soft ?.
Mots-clés : Wokisme, Thèmes à vérifier[ modifier ].

RésuméRésumé [ modifier ]

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres. Dans un monde où tout le monde peut dire absolument ce qu'il veut, la parole dominante a toute latitude pour instrumentaliser et dénaturer cette liberté afin de silencier les voix minoritaires. Les limites de la liberté d'expression n'ont pour motivation que de protéger ces dernières.

CitationsCitations [ modifier ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLa liberté d'expression absolue sert de justification au cyberharcèlement, qui pousse pourtant ses victimes à l'autocensure

Sous-argumentUne liberté d'expression totale ne le reste jamais longtemps

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

Contre-argumentContradictoire : la liberté d'expression permet à des opinions minoritaires de s'exprimer et d'être protégées

Contre-argumentLa "liberté d'expression absolue" est un homme de paille : les partisans de la liberté d'expression maximale admettent de rares restrictions (appels au meurtre, diffamation)

Débat parentDébat parent