Si vous voulez que ce projet continue à vivre et à se développer, soutenez-nous !

Robert Ménard a émis l'idée d'en créer une

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Le maire de Béziers Robert Ménard a commencé en 2016 le recrutement d'une milice (groupe d'intervention para-policier) en vue de renforcer la sécurité pendant l'état d'urgence de 2015. C'est la justice qui l'a forcé à la dissoudre.

CitationsCitations [ modifier ]

« "L'une des dernières affaires en date concerne la «garde biterroise» : saisi en référé par l'ancien préfet de l'Hérault, le tribunal administratif de Montpellier examinait mercredi la légalité de cette initiative annoncée le 1er décembre. Lors d'une conférence de presse, Robert Ménard avait brandi les affiches prêtes à être placardées : «Etat d'urgence ! Vous êtes ancien policier, ancien gendarme, ancien militaire ou ancien pompier. Rejoignez la garde biterroise !» Cet appel au peuple visait à créer des «patrouilles pédestres» constituées de bénévoles non armés, souhaitant «protéger leur cité». Objectif : parvenir à un «meilleur quadrillage du terrain» durant l'état d'urgence. Un mois et demi plus tard, le maire se frotte les mains : «Une centaine de personnes a candidaté et, parmi elles, une trentaine est opérationnelle tout de suite !»" »
Sarah Finger, « Ménard défend ses milices patriotes », Libération, 13/01/2016.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentUne personne associable au RN ajoute à l'idéologie du parti

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

ObjectionsObjections [ modifier ]

Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent