Si vous voulez que ce projet continue à vivre et à se développer, soutenez-nous !

Les musulmans risquent de devenir de nouveaux boucs-émissaires

De Wikidébat
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

A force de focaliser sur quelques extrémistes religieux et de faire des actualités à sensation sur l'islam, celui-ci devient un nouvel épouvantail auquel on attribue tous les maux de la société. Au lieu de travailler sur les vrais problèmes de la société (chômage, précarité, recul des services publics) on désigne à la vindicte populaire les Musulmans. L'extrême droite notamment met de l'huile sur le feu et fantasme un ennemi imaginaire, responsable de tous les maux.

CitationsCitations [ modifier ]

« Nous vivons des moments effarants, qui rappellent le climat dangereusement xénophobe et antisémite des débats politiques en France lors des heures peu glorieuses d’avant-guerre. Alors qu’un polémiste peut déployer injures et haine contre les musulmans pendant plus d’une heure sur une chaîne de télévision spécialisée dans l’information, alors qu’un “sage de la laïcité” désigné comme tel par le ministère de l’Éducation nationale peut risquer un amalgame éhonté entre une mère d’élève voilée et des djihadistes ou des pédophiles sur les réseaux sociaux, alors qu’un élu RN peut dénier à une personne dans le public le droit d’assister aux débats d’une assemblée républicaine, on peut s’indigner justement de la brutalisation du langage employé actuellement dans la plupart des médias à l’encontre des citoyens français de religion musulmane. »
Valentine Zuber, « Les Français musulmans, des boucs émissaires », Réforme, 23/10/2019.
« Car en France aujourd'hui, et dans bien d'autres pays européens se creuse dramatiquement le fossé d'incompréhension entre les musulmans et les autres: d'un côté une véritable allergie se répand à l'égard d'une religion perçue comme violente et agressive, de l'autre se propage le sentiment d'être toujours plus «montrés du doigt», stigmatisés. Le rejet n'en finit plus de monter des deux côtés: les uns rejettent, les autres se sentent rejetés. Voilà le mécanisme, l'engrenage maudit, qui pourrait dresser demain nos populations les uns contre les autres dans des tensions civiles très graves. Face à cela, nous devons avoir un sursaut de lucidité collective: être capables de comprendre le piège à temps, et l'éviter tous ensemble, non musulmans et musulmans unis, avant que ne se déclenche son mécanisme de désastre sur les plans social et politique. »
« Brice Teinturier, directeur général de l'institut Ipsos dans le journal Le Parisien, au lendemain de l'attentat de Nice explique: «Soyons clair: dans nos études, nous constatons un niveau élevé, voire très élevé, de personnes qui nous disent que la religion musulmane telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui dans notre pays, n'est pas compatible avec les valeurs de la société française. Qu'elle cherche à imposer son mode de fonctionnement. Le rejet est particulièrement marqué» »
Alexis Feertchak, « L'urgence de la laïcité face au projet de société de l'islam politique », FigaroVox, 28/07/2016.
« C’est pour cette raison que le dernier chapitre du livre se concentre sur la vision que l’on a des musulmans, bien moins nombreux qu’on veut bien le croire. Cela me fait penser — mais sans comparaison aucune — à la phobie nazie envers les Juifs d’Allemagne. En 1932, un recensement allemand de la population juive révèle leur petit nombre… Pourtant à en croire le discours nazi, il y avait des millions de Juifs en Allemagne… On est dans la même phobie!

À vous entendre, l’Europe construit sa propre phobie de l’Islam…

Si on continue dans cette phobie, dans cette diabolisation, les sociétés occidentales vont finir par fabriquer un Islam qui sera un groupe historiquement neuf, un groupe paria qui aura sa cohérence. Cela a peut-être même déjà commencé. Les frères Kouachi ne sont-ils pas une fabrication française? Dans les banlieues, où vote une population d’origine maghrébine, l’antisémitisme est réel. Il n’est pas une création de l’Islam mais bien de la société française qui fabrique elle-même quelque chose qu’elle considère être l’Islam. »
Emmanuel Todd, « Emmanuel Todd: "L'Islam est un bouc émissaire" », L'Echo.be, 14/08/2015.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLa stigmatisation des musulmans est contraire à nos valeurs essentielles

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentL'islam radical représente une infime minorité

La grande majorité de nos concitoyens musulmans sont paisibles et ne demandent qu'à vivre normalement.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLes musulmans sont les premières victimes de l'islamisme

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentBeaucoup de musulmans combattent l'islamisme

« voilà quelques années maintenant que des musulmans, et non des moindres, sont entrés en résistance. Doués de la lucidité et du courage qui manque si souvent à certains « progressistes », ils parlent. Ils s’appellent Hélé Béji, Ghaleb Bencheikh, Fehti Benslama, Abdenour Bidar, Kamel Daoud, le regretté Abdelwahhab Meddeb, Moustapha Safouan, Boualem Sansal, et bien d’autres. Ils ne forment pas un groupe, chacun parle pour lui-même, et sans doute ne sont-ils pas d’accord sur tout. Mais ils se rejoignent sur l’essentiel : la lutte contre la barbarie islamiste au péril de leur vie. »
André Versaille, « Tout pour les musulmans, rien par les musulmans », Causeur, 20/06/2017.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLa plupart des musulmans ont adopté l'idéal « Liberté, égalité, fraternité »

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

ObjectionsObjections [ modifier ]

ObjectionsIl est absurde de comparer la situation des Musulmans en Europe à celle des Juifs en 1930

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent