Les Le Pen entretiennent des liens avec des personnes considérées fascistes

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Argument POURCet argument est un argument POUR dans le débat Le Rassemblement national est-il un parti fasciste ?.
Mots-clés : Front national, Extrême-droite, Fascisme, Le Pen[ modifier ].

RésuméRésumé [ modifier ]

Au début de années 1960, Jean-Marie Le Pen se rend en Espagne pour saluer d'anciens nazis ou d'anciens collaborationnistes. Marine Le Pen entretient toujours actuellement des amitiés avec d'anciens du GUD, dont Philippe Péninque. Elle a participé au Parlement européen pendant une année, en 2007, à un groupe dont une membre, petite-fille de Mussolini, a déclaré « Mieux être fasciste que pédé ! ». Régulièrement, Marine Le Pen se rend à des bals organisés par des nostalgiques du IIIe Reich. Quant à Marion Maréchal-Le Pen, une photo datant de 2012 la montre en compagnie d'un leader du GUD, Edouard Klein, et d'un membre du mouvement skin, Baptiste Coquelle, que l'on retrouve sur une autre photo un casque de nazi sur la tête.

CitationsCitations [ modifier ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentJean-Marie Le Pen entretient des relations avec d'anciens nazis et collaborationnistes

Sous-argumentMarine Le Pen entretient des relations avec des (anciens) néonazis

Sous-argumentMarion-Maréchal Le Pen entretient des relations avec d'anciens néonazis

Sous-argumentMarine Le Pen a fait partie en 2007 d'un groupe parlementaire européen avec des néofascistes

Sous-argumentLes Le Pen participent à des évènements néonazis

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

Contre-argumentLe RN s'est dédiabolisé avec Marine Le Pen

Contre-argumentLa tendance fasciste est en voie de marginalisation

Contre-argumentUn parti fasciste ne se contente pas de relations avec des fascistes

Contre-argumentLe RN est juste un parti national-populiste

Débat parentDébat parent