Le RN n'utilise pas la terreur ni la violence de rue

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Front national, Extrême-droite, Fascisme, Le Pen, Rassemblement national [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé [ modifier ]

Les partis fascistes suscitent la terreur et persécutent leurs opposants en utilisant des milices ou des hommes de main. Ils viennent interrompre les réunions des partis de gauche et font le coup de poing. Tout ceci est étranger au RN, qu se comporte comme un parti démocratique normal, qui fait des meetings comme d'autres partis. Même son défilé du 1er Mai est normal et consiste à poser devant la statue de Jeanne d'Arc. Utiliser la violence et la terreur sont constitutifs des mouvements fascistes, donc ceci montre que le RN n'est pas un mouvement fasciste.

CitationsCitations [ modifier ]

Aucune citation n'a été entrée pour le moment.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLe RN n'attaque pas physiquement ses adversaires

Sous-argumentLe RN n'organise pas de chasse aux étrangers ni aux immigrés

Sous-argumentLe RN n'appelle pas à la violence

Sous-argumentLe RN ne brûle pas de livres ni ne saccage de lieux de culture

Sous-argumentLe RN ne fait peur à personne, c'est même quasiment sans risques que l'on peut l'attaquer et le caricaturer

Sous-argumentLe RN ne tente pas d'empêcher physiquement les meetings de gauche

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

ObjectionLe RN n'a pas vraiment intérêt à appeler publiquement à la terreur

ObjectionCe sont les groupements alliés au RN qui s'en chargent

ObjectionCe sont ses propres militants qui s'en chargent

ObjectionAssocier l'extrême-droite et les milices est un raccourci inutile

ObjectionLes nazis n'ont semé la terreur qu'après avoir pris le pouvoir

Débat parentDébat parent