Déclin du phénomène religieux collectif mais explosion de la spiritualité individuelle non dogmatique

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Résumé de l'argumentPrésentation de l'argument [ modifier ]

Emerge déjà, en particulier avec la pratique de la méditation, Cf. l'auteur B. Werber, John Kabat-Zihn, la mode du bouddhisme, etc.

CitationsCitations [ modifier ]

« Je ne rêve pas d'un monde où la religion n'aurait plus de place, mais d'un monde où le besoin de spiritualité serait dissocié du besoin d'appartenance. D'un monde où l'homme, tout en demeurant attaché à des croyances, à un culte, à des valeurs morales éventuellement inspirées d'un Livre saint, ne ressentirait plus le besoin de s'enrôler dans la cohorte de ses coreligionnaires. Un monde où la religion ne servirait plus de ciment à des ethnies en guerre. Séparer l'Eglise de l'Etat ne suffit plus ; tout aussi important serait de séparer le religieux de l'identitaire. »
Amin Maalouf, Les identités meurtrières, p.110, Le Livre de poche.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-argumentsSous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

ObjectionsObjections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références bibliographiquesRéférences

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]