Choc des cultures et risque de guerre civile

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Migrants, Frontières, Accueil, Immigration, Guerre civile, Identité nationale, Communautarisme, Intégration [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

« Depuis la Révolution islamique d'Iran (1979), l'Islam s'est "réveillé" et il existe en son sein des courants qui promeuvent un islam politique, destiné à régir la vie des citoyens selon des règles religieuses (voile, halal, séparations hommes/femmes, moeurs religieuses, respect des jours fériés religieux, etc.). Cet islam est à la fois religion et système politique. De nombreux musulmans, y compris en Europe, mettent les lois religieuses au-dessus des lois républicaines. Il n'est pas prudent, si l'on veut éviter d'importer de graves conflits en Europe, de faire venir ces populations qui rejettent les valeurs des Lumières. Pierre Lellouche : "Nous vivons la troisième offensive de l’islam en Europe, après celle qui a suivi la révélation de Mahomet au VIIe siècle, et après la chute de Constantinople, en 1453, qui mena les Turcs aux portes de Vienne. Une guerre qui est aussi, et d’abord, la revanche de la colonisation française en Algérie. Une contre-colonisation. (…) Nous vivons déjà les conséquences de ce grand basculement démographique: en 2015, 1,8 million d’entrées irrégulières en Europe, soit +547 % en un an!" »
Éric Zemmour, Pierre Lellouche, « Éric Zemmour : «Quand un élu ose réfléchir à ce qu'il voit» », Le Figaro, 22/03/2017.
« Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »
Houari Boumediene, « Discours de l'ONU 1974 », Kabyle Universel.
« Rainer Wendt, le chef du syndicat des policiers allemands, demande au gouvernement allemand de prendre clairement position sur cette affaire.

Le 29 décembre, plusieurs jeunes migrants ont attaqué au hasard des passants dans les rues de la ville d’Amberg, dans le sud de l’Allemagne.

Alors que la police enquête toujours et ne fournit aucun détail sur les motivations des suspects, Wendt était apparemment impatient de partager sa propre idée sur la question. « Je vais vous dire le motif : Un profond mépris pour notre patrie et pour notre peuple« , a-t-il dit à Bild. »

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

ObjectionsObjections [ modifier ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débats parentsDébats parents