Le programme de Marine Le Pen préconise une censure idéologique

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Rassemblement national, Front national, Extrême-droite, Fascisme, Le Pen, Thèmes à vérifier [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé [ modifier ]

C'est d'ailleurs ouvertement assumé, puisque les mots "propagande" et "prosélytisme" sont utilisés en guise d'arguments pour préconiser l'interdiction d'une sensibilisation à l'école, sans toutefois jamais préciser en quoi ce qu'elle considère comme tel serait néfaste ni en quoi les personnes menant ces sensibilisations. Ce n'est d'ailleurs pas nécessaire, vu que la charge péjorative de ces termes dispense de formuler des arguments pertinents.

CitationsCitations [ modifier ]

« Elle l’a ainsi félicité en avril dernier lorsqu’il a remporté l’élection et le droit de poursuivre un quatrième mandat, et a été reçue en Hongrie, tapis rouge compris, en octobre. Comme le rappelle Têtu, Marine Le Pen a d’ailleurs diffusé une vidéo de soutien du président hongrois à l’un de ses meeting à Reims en février, dans laquelle ce dernier déclare : « Nous voulons protéger les familles et nous ne voulons pas laisser entrer les militants LGBT dans nos écoles. » Au lieu de condamner les lois homophobes voulues par Orbán, le RN les a toujours soutenues. Dans les médias d’abord, la candidate entretient régulièrement cet amalgame dangereux entre sexualité et orientation sexuelle. Interrogée sur ces lois anti-LGBTI+, Marine Le Pen a par exemple affirmé être « contre tout prosélytisme sexuel à l’égard des enfants ». »

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

ObjectionDes parents musulmans ne veulent pas non plus de cours influencés par l'idéologie LGBT+, ils ne sont pas accusés de "fascisme"

Débat parentDébat parent