Les baptêmes étudiants sont à l'origine de nombreux accidents

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Baptême, Étudiants, humiliation, Thèmes à vérifier [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Comas éthyliques, blessures graves et décès sont légion dans les baptêmes étudiants, c'est donc irresponsable de laisser exister une pratique aussi mortifère.

CitationsCitations [ modifier ]

« Le 11 octobre, à l’École des Arts et Métiers d’Angers (Ensam), se tenait la « période de transmission des valeurs », une intégration de nouveaux et nouvelles élèves qui est partie trop loin.

Seize élèves ont été brûlés au niveau des bras avec des cuillères chauffées à blanc.

À l’origine de ce « dérapage », une tradition : « faire une espèce de mise en scène où on fait croire aux première année qu’on va les tatouer », comme l’explique Laurent Champaney, directeur général de l’Ensam, au Parisien.

Cette activité est d’habitude indolore, et pas dangereuse :

« Pour simuler la brûlure, on passe un glaçon et après tout le monde rigole. »

Sauf que cette année, les étudiants et étudiantes de niveaux supérieurs sont allés plus loin en chauffant du métal, tatouant à vif des numéros sur les bras des plus jeunes. »

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

ObjectionsObjections [ modifier ]

Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent