Le nombre de tentatives d'homicides a triplé en 10 ans

De Wikidébats, l'encyclopédie des débats et des arguments « pour » et « contre »
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : aucun[ modifier ].

RésuméRésumé

[ modifier ]

CitationsCitations

[ modifier ]

« En 2011, le nombre de morts à l’occasion de règlements de comptes ou de décès après des violences volontaires, était descendu à 856. Tandis que les tentatives d’homicide étaient au nombre de 1203. Ce qui donnait pour cette année un chiffre total de 2059 homicides et tentatives. En 2021, dix ans plus tard, les homicides enregistrés par les forces de l'ordre ont représenté 1026 faits. Quand aux tentatives d’homicide, elles sont montées à 3360 l'année dernière. Elles ont donc quasiment triplé en dix ans. »

Auteur non renseigné, « Sécurité : les tentatives d’homicide ont presque triplé en dix ans », La dépêche, 31/01/2022.

« Car à côté des homicides purs - des actes qui «réussissent», en somme, et dont le nombre tend à remonter, même si l’on est loin des pics des années 1980 (autour d’un millier de faits par an actuellement) -, il y a tous ces faits qui trahissent le désir d’aller au bout, sans que la victime ait succombé à l’attaque. Des homicides «ratés», mais des faits particulièrement éclairants tout de même. «Ce sont bien les deux faces d’une même pièce, qui trahissent une même dérive: le passage à l’acte est devenu plus fréquent», estime un commissaire chevronné de la police judiciaire. »

Jean-Marc Leclerc, « L’inquiétante explosion des tentatives d’homicide », Le Figaro, 31/01/2022.

RéférencesRéférences

[ modifier ]

Arguments pourSous-arguments

[ modifier ]

Arguments contreContre-arguments

[ modifier ]

Débat parentDébat parent