Le RN est coutumier des fake news

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Front national, Extrême-droite, Fascisme, Le Pen, Rassemblement national, Thèmes à vérifier [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

« Le FN/RN et sa cheftaine Marine le Pen ne comprennent rien aux « Black bloc ». Ce n’est pas nouveau. En même temps elle n’est pas là pour tricoter mais faire passer sa soupe de propagande.

Aujourd’hui donc elle fait passer sur twitter un post censé effrayer le chaland d’extrême droite:

Problème: Le Pen ment deux fois en UN message.

Tout d’abord, les « casseurs » arrêtés ont toujours été des gens « ordinaires » et pas des militants « autonomistes » (les « BB » de Marine le Pen). Pour le fond de sa formule lapidaire, on repassera. Mais en plus son image est bidon. Elle date du 1er mai 2018.

Bref tout faux de A à Z. »
Auteur anonyme, « WTF 72!!! Marine le Pen: cafouillage sur des photos de « Blacks Blocs » », Debunkers de hoax, 16 mars 2019.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLe RN propage des thèses complotistes

Contre-argumentsContre-arguments [ modifier ]

ObjectionLes thèses complotistes sont issues de nombreux milieux et ne sont pas créées par le RN

ObjectionIl existe des militants RN complotistes comme dans tous le partis, cela n'implique pas le parti lui-même

ObjectionOn prend de vagues déclarations de dirigeants du RN pour leur attribuer des thèses complotistes, ce n'est pas crédible

ObjectionLe RN ne propage pas plus de fake news que n'importe quel autre parti

ObjectionLe RN diffuse aussi des informations véritables que de nombreux médias taisent et finissent par reprendre un certain temps après

ObjectionArgument hors-sujet : même si le RN diffusait de nombreuses fake news, cela n'en ferait pas un parti fasciste

Débat parentDébat parent