Si vous voulez que ce projet continue à vivre et à se développer, soutenez-nous !

La kétamine n'affecte pas le cerveau de la même façon que les EMI

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

« Une EMI exigerait une activation de groupes neuronaux bien spécifiques pour chaque aspect de l’expérience comme la vision d’un tunnel sombre (réseaux visuel et somesthésique), lumière vive (autre réseau occipital), décorporation (réseau de la jonction temporo-pariétale), etc... Cependant, les récepteurs NMDA sont localisés sur la quasi-totalité du cerveau, remettant en cause la spécificité neurobiologique de l’EMI.Le blocage des récepteurs NDMA (NMDAR) par la kétamine n’affecte pas la capacité du neurone à créer un potentiel d’action (qui relève du récepteur AMPA) : il affecte plutôt la modulation, la force, et le nombre de synapses impliquées dans la plasticité synaptique et l’apprentissage. Il semble donc que la kétamine, malgré une possible action neuroprotectrice, ne pourrait pas activer les groupes de neurones (théoriquement) requis pour une EMI. »

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

ObjectionsObjections [ modifier ]

Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent