Si vous voulez que ce projet continue à vivre et à se développer, soutenez-nous !

L'Europe occidentale est une zone de progrès scientifique et moral

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

Aucune citation n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Sous-argumentLes normes juridiques et morales de l'Europe vont vers un adoucissement général

« la version de l'évolutionnisme esquissée par Tocqueville, Durkheim et Weber défend donc, sans hésitation, l'idée que l'histoire des sociétés occidentales est traversée par un irrécusable progrès moral. L'idée de l'égale dignité de tous s'y est installée de plus en plus fermement. Elle a donné naissance à un ensemble croissant de droits : droits politiques d'abod, puis sociaux et économiques. Comme le montre l'enquête d'Inglehart et al. (1998), le respect des différences dans les coutumes, les pratiques et les croyances, et des droits des minorités croît sensiblement des générations anciennes aux générations plus jeunes, dans tous les pays occidentaux. On assiste à une “rationalisation” des critères de moralité. Les tabous, à savoir les normes morales qui ne tirent leur autorité que de la tradition, tendent à être évincés dès lors qu'ils heurtent les principes fondamentaux. »
Raymond Boudon, Renouveler la démocratie (Eloge du sens commun), p.51, Odile Jacob, 2006.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentOn constate l'extension des droits pour les minorités, les enfants et les animaux

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS

ObjectionLes droits des femmes régressent dans toute l'Europe de l'est

Aucun résumé ni citation n'a été entré.

Sous-argumentLe niveau d'éducation monte

Le Bac se généralise, de plus en plus de personnes accèdent au Supérieur.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLa douleur est beaucoup mieux prise en compte

En médecine : soins palliatifs, recherches sur la douleur, hypnothérapie ; dans la société en général : écoute psychologique, asiles psychiatriques qui s'améliorent, prise de conscience de l'inhumanité des prisons...
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLa protection sociale se développe

Loi pour le droit au logement, débat sur le revenu universel, garantie des plus démunis des loyers par l'Etat, etc.

Lois et aides pour les handicapés.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLes conditions de travail s'améliorent

Réduction du temps de travail, volonté d'introduire plus de bien-être au travail, etc.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Sous-argumentLa généralisation d'Internet conduit à une meilleure prise en compte de l'avis des citoyens

Civic tech, consultations, débats publics, etc.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

ObjectionsObjections [ modifier ]

ObjectionsUn recul des acquis sociaux

Dérégulations, précarisation, loi Travail, privatisation de la sécurité sociale, crise de l'hôpital public...
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

ObjectionsUne régression démocratique

« Philippe Nemo montre, exemples tirés de la jurisprudence à l’appui, comment ces lois volontairement ambigües dans leur énoncé (« l’homophobie », par exemple, est condamnable, mais il n’en existe aucune définition légale !) ne punissent plus les paroles, mais les pensées. De même, celles-ci ne peuvent être examinées en procès que par l’intermédiaire de juges chargés de traquer et de condamner les déviants, comme de nouveaux inquisiteurs.

Il n’est pas besoin de punir tout le monde. La criminalisation du discours repousse les thèses controversées hors de la sphère publique ; l’auto-censure des jeunes professionnels fait le reste. Aucun étudiant en journalisme n’aura la moindre chance de décrocher un simple job de pigiste s’il a le malheur d’exprimer une opinion s’écartant de la norme, même en privé, si celle-ci parvient aux oreilles de son employeur.

Après des décennies le long de ce chemin, le résultat est là : un spectaculaire affaiblissement du débat intellectuel. Le terme de régression n’est pas trop fort. Comme l’explique Philippe Nemo : "Ce qui frappe en effet dans la police des idées qui a été mise en place depuis quelques années en France, c’est son caractère crypto-religieux. Aux personnes qui énoncent des faits et arguments au sujet de l’immigration, des mœurs familiales et sexuelles, de l’école, de la sécurité, de la politique pénale, des politiques sociales, de la fiscalité, etc., n’allant pas dans le sens de l’orthodoxie régnante, on n’oppose pas d’autres faits ou d’autres arguments, mais une fin de non-recevoir. On ne veut pas discuter avec elles, on veut qu’elles disparaissent purement et simplement de l’espace public. On veut que la société soit purifiée de leur présence. »
Auteur anonyme, « De la régression intellectuelle de la France », Contrepoints, 23/01/2012.
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS

ObjectionGrâce aux lois contre la haine, les idées extrémistes sont mises hors-jeu ou leur diffusion reste confidentielle

Aucun résumé ni citation n'a été entré pour le moment.
Sous-débat
Le débat continue. Consultez la page détaillée de l'argument pour aller plus loin.

ObjectionsUne société à deux vitesses

On assiste à l'émergence d'une société à deux vitesses à tous les niveaux : médecine, universités, sécurité, travail, etc.

Il y a d'un côté une classe privilégiée des centres-villes, qui accède aux bons postes, aux meilleures études, aux logements agréables et aux quartiers sécures, et une classe défavorisée de plus en plus précaire, qui n'a plus les moyens de se soigner, subit les transports longs, l'insécurité sociale et physique, etc. (analyses de Christophe Guilluy).
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

ObjectionsUne absence de vision globale

La science conduit à une hyper-spécialisation et se fragmente, il n'y a plus de vision globale qui permettrait aux citoyens d'agir
SOUS-ARGUMENTS
Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.
OBJECTIONS
Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent