Des militants RN ont créé une milice virtuelle

De Wikidébats, l'encyclopédie des débats et des arguments « pour » et « contre »
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : aucun[ modifier ].

RésuméRésumé

[ modifier ]

Peu après l'infiltration par des militants du RN (FN à l'époque) dans le forum jeuxvidéos.com, le site est devenu la plaque tournante du cyberharcèlement de féministes et de LGBT, notamment.

CitationsCitations

[ modifier ]

« "On a une équipe de vigt bénévoles qui participent activement aux discussions politiques sur les forums comme jeuxvideo.com ou le figaro.fr. Ils ne sont pas directement sous notre autorité mais portent notre parole". Reconnaît David Rachline, 23 ans, encharge de la e-campagne du FN. Son objectif sur le web: "porter le message de Marine directement aux internautes". Premier parti politique à utiliser le Minitel, puis le web, le FN se veut techno. à cela s'ajoutent les blogueurs d'extrême droite qui forment l'influente fachosphène. Rachline reconnaît d'ailleurs à demi-mot sa proximité avec l'agence de presse Novopresse créée par Fabrice Robert, qui préside le mouvement radical Bloc identitaire. »

Auteur non renseigné, « Les petits bras du FN », GQ.

« C’est parfois drôle, ponctuellement touchant, mais, aussi, souvent déprimant. Présentés comme des 4chan à la française, le forum « Blabla 15-18 ans » et son homologue « 18-25 ans » du site jeuxvideo.com ne frappent pas d’emblée le visiteur par le bon goût de leur contenu. Soumettre « féministe », « gay » ou « nazi » à son moteur de recherche, c’est prendre de gros risques – âmes sensibles, s’abstenir. « Il suffit d’ouvrir la page d’accueil des Blabla à n’importe pour trouver immédiatement plusieurs fils de discussion répugnants, confirme Mar_Lard, gameuse féministe et fondatrice du site MHFreq souvent prise à partie sur ces forums. C’est un terrain fertile pour des idéologies d’extrême-droite; les idées de Soral, Zemmour, du FN y sont volontiers relayées. Tout ceci fait tellement partie de la culture des forums que ceux qui dénoncent ses dérives haineuses se voient systématiquement répondre : “Mais à quoi t’attendais-tu ? C’est jeuxvideo.com !“ Pour le plus gros forum francophone, où des jeunes viennent pour échanger avec d’autres jeunes, c’est particulièrement inquiétant. » »

Erwan Higuinen, « Plongée dans les forums de jeuxvideo.com : entre horreur et inventivité », Les Inrockuptibles, 11 octobre 2014.

RéférencesRéférences

[ modifier ]

Arguments pourSous-arguments

[ modifier ]

Arguments contreContre-arguments

[ modifier ]

Débats parentsDébats parents