La liberté d'expression doit être totale pour laisser les individus libres de se réaliser

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument [ modifier ]

Être libre de s'exprimer sans aucune censure permet à l'individu d'explorer toutes ses possibilités intérieures : son imaginaire, ses fantasmes, ses rêves ou ses croyances. Cela permet alors de se connaitre, d'assumer sa personnalité, de se confronter aux autres et ainsi de se définir en tant que sujet.

Citations

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections [ modifier ]

C'est par la contrainte que les personnalités se développent

Page détaillée
C'est par la contrainte que les personnalités se développent
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Aucun sous-argument n'a été entré. Aucune objection n'a été entrée.
[ modifier ]
L'individu n'a pas besoin d'une liberté d'expression totale pour exister. Au contraire, c'est la censure qui l'oblige à refréner ses pulsions, ses désirs et à se structurer. Plus la société établit des contraintes, plus l'individu est amené à développer sa personnalité propre. Ainsi, les régimes totalitaires ou carcéraux ont forgé des personnalités hors du commun telles que le dissident soviétique Alexandre Soljenitsyne

Alexandre Issaïevitch Soljenitsyne ou Soljénitsyne (en russe : Александр Исаевич Солженицын, ISO 9 : Aleksandr Isajevič Solženicyn), né le 28 novembre 1918 ( dans le calendrier grégorien) à Kislovodsk et mort le à Moscou, est un écrivain russe et un des plus célèbres dissidents du régime soviétique durant les années 1970 et 1980.

Né dans une famille modeste du nord du Caucase, il fait de brillantes études de mathématiques et de littérature. Il adhère alors à l'idéologie du régime communiste.

Source : Wikipédia
, le Résistant français Jacques Lusseyran

Jacques Lusseyran, né le à Paris et mort le à Saint-Géréon (Loire-Atlantique), aveugle depuis l'âge de 8 ans, est un résistant français, responsable au sein des mouvements Volontaires de la Liberté puis Défense de la France, déporté à Buchenwald en 1944-1945, par la suite professeur de littérature et de philosophie aux États-Unis.

Source : Wikipédia
ou l'ancienne déportée Simone Veil


Simone Veil [simɔn vɛj] , née Simone Jacob le à Nice et morte le à Paris, est une magistrate et une femme d’État française.

Née dans une famille juive aux origines lorraines, elle est déportée à Auschwitz à l'âge de 16 ans, durant la Shoah, où elle perd son père, son frère et sa mère. Rescapée avec ses sœurs Madeleine et Denise, elles aussi déportées, elle épouse Antoine Veil en 1946 puis, après des études de droit et de science politique, entre dans la magistrature comme haut fonctionnaire.

Source : Wikipédia
.

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débats parents