Lénine a violemment réprimé les ouvriers de Simbirsk en 1920 suite aux mesures de militarisation du travail

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[ renommer ][ Modifier les bandeaux d'avertissement de l'argument ]
Sous-argumentCet argument est un sous-argument de Lénine a violemment réprimé les ouvriers en 1920 suite aux mesures de militarisation du travail
SOUS-ARGUMENTS OBJECTIONS
Sous-argument À Simbirsk
Sous-argument Dans l'Oural
Sous-argument À Toula
Aucune objection n'a été entrée.
.
Mots-clés : Léninisme, Révolution russe, URSS, Terreur, Bolchévisme, Totalitarisme, Classe ouvrière, Militarisation du travail [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

« Ainsi à Simbirsk, pour ne prendre que cet exemple, douze ouvriers de l’usine d’armement furent condamnés à une peine de camp en avril 1920 pour avoir « fait du sabotage sous forme de grève italienne […] mené une propagande contre le pouvoir soviétique en s’appuyant sur les superstitions religieuses et la faible politisation des masses […] donné une fausse interprétation de la politique soviétique en matière de salaires ». Déchiffrant cette langue de bois, on peut en déduire que les accusés avaient fait des pauses non autorisées par la direction, protesté contre l’obligation de travailler le dimanche, critiqué les privilèges des communistes et dénoncé les salaires de misère… »
Nicolas Werth, Le livre noir du communisme, Robert Laffont, Paris, 1997.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

ObjectionsObjections [ modifier ]

Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent