Il y a eu un recul global des libertés publiques sous le quinquennat Macron

De Wikidébats, l'encyclopédie des débats et des arguments « pour » et « contre »
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Débat parentCet argument est utilisé dans le débat Le Rassemblement national est-il un parti fasciste ?.
Mots-clés : aucun[ modifier ].

RésuméRésumé

[ modifier ]

CitationsCitations

[ modifier ]

« Chez les opposants, ça ne fait pas de doute. Le député du Val-d’Oise Aurélien Taché a des mots très durs. Elu LREM en 2017, il a depuis quitté le parti avant de devenir aujourd’hui l’un des plus fervents opposants. « Entrave à la liberté de manifester et d’informer, entrave à la liberté associative, à la liberté de culte et d’instruction aussi avec la loi sur le séparatisme. On a vu des entraves à toutes les libertés en fait. C’est spectaculaire. Même la droite sarkozyste n’était pas allée aussi loin. On a vraiment ici un ultraconservateur », dénonce Aurélien Taché. »

Auteur non renseigné, « Les libertés publiques ont-elles reculé sous Macron ? », Public Sénat, 12/08/2021.

RéférencesRéférences

[ modifier ]

Arguments pourSous-arguments

[ modifier ]

Arguments contreContre-arguments

[ modifier ]

  • Argument contreLe RN à la tête de l'état va accélérer ce recul

Débat parentDébat parent