En janvier 1923 il préconise contre Staline une démocratisation de la commission centrale de contrôle

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« (...) Lénine rompt avec le communisme de guerre pour établir une politique de paix sociale. Vivement soucieux de la vie démocratique du parti et par-dessus tout de ses instances dirigeantes il préconise en janvier 1923 qu'à chaque séance du bureau politique" assistent des ouvriers et paysans membres de la commission centrale de contrôle" qui devront "sans considération de personnes, veiller à ce qu'aucune influence ne puisse les empêcher de faire une enquête, de vérifier les dossiers et "de façon générale, d'obtenir une clarté absolue et une stricte réguarité de toutes les affaires" (t. 33 p. 499) - mesure hardie clairement destinée à bousculer l'inspection ouvrière et paysanne où il dénonce "le vrai type de notre ancien appareil d'Etat " (p.495)- le responsable en est Staline... »
Lucien Sève, « Lénine, "Comment réorganiser l'inspection ouvrière et paysanne ?", 23 janvier 1923 (Pravda 25 janvier 1923) », Penser avec Marx aujourd'hui Tome IV "Le communisme" ?, p.382, Chapitre II Communisme et "communisme" dans le court XXème siècle. L'insoutenable filiation de Lénine à Staline, Editions La Dispute, Paris, 2019.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]

Débat parent