D'après Alain Peyrefitte Lénine ne reprochait pas à Staline sa violence mais son bureaucratisme

De Wikidébats
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mots-clés : Histoire, Thèmes à vérifier [ modifier ]

Résumé de l'argumentRésumé de l'argument [ modifier ]

Aucun résumé n'a été entré pour le moment.

CitationsCitations [ modifier ]

« Chez des intellectuels marxistes qui connaissent mal leurs auteurs, il existe une légende : Lénine aurait refusé de confier sa sucession à Staline parce qu'il le trouvait trop violent. "Trop grossier" certes, avait-il dit en janvier 1922 (sic). Mais il a en réalité voulu écarter Staline parce qu'il redoutait son irrésistible penchant à la centralisation bureaucratique. »
Alain Peyrefitte, Quand la Chine s'éveillera... le monde tremblera, p.170-171, tome 2 : Quatrième partie : le coût de la réussite chapitre XXXI, Fayard Livre de poche, Paris, 1973.

Sous-argumentsSous-arguments [ modifier ]

Aucun sous-argument n'a été entré pour le moment.

ObjectionsObjections [ modifier ]

Aucune objection n'a été entrée pour le moment.

Références bibliographiquesRéférences [ modifier ]

Aucune référence n'a été entrée pour le moment.

Débat parentDébat parent