Aucune source référencée n'existe pour dénoncer le "génocide de classe" chez Lénine

De Wikidébats
Aller à : navigation, rechercher

Présentation de l'argument

[ + Ajouter un résumé ]

Citations [ modifier ]

« Les citations authentiques ne suffisent pas à certains. Les fausses pulullent. L'émigré Georgii Solomon fait dire à Lénine "je crache sur la Russie... Nous allons tout détruire et sur les ruines nous construirons notre temple." Ce crachat inventé se mue en citation. En 2004 Balland réédite "Un bagne en Russie rouge", grossier pamhlet publié en 1927. L'auteur encensé par son préfacier, Nicolas Werth, met dans la bouche de Lénine deux phrases ubuesques évidemment privées de toute référence, dont un appel au génocide : "les neuf/dixièmes du peuple russe n'ont qu'à périr pourvu qu'un dixième survive au moment de la révolution mondiale." Dans le droit fil de ce faussaire, l'introduction du livre noir du communisme (1997) attribue à l'action de Lénine une dimension génocidaire, où "le génocide de classe" rejoindrait le "génocide de race." »
Jean-Jacques Marie, Lénine, la révolution permanente, p.12, avant-propos, Paris, 2011.

[ ± Ajouter ou retirer une citation ]

Sous-arguments

[ ± Ajouter ou retirer un sous-argument ]

Objections

[ ± Ajouter ou retirer une objection ]

Références

[ ± Ajouter ou retirer une référence ]